Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Foire aux vins : comment éviter les pièges ?

-
Par , France Bleu

Les foires aux vins sont devenues incontournables chaque année à la rentrée. Malgré une baisse de 6.6% des ventes l'an dernier ces foires restent un bon moyen de remplir sa cave à bon prix, à condition de ne pas se laisser aveugler par les étiquettes.

Foire aux vins en grande surface, est-ce vraiment la foire aux bonnes affaires ?
Foire aux vins en grande surface, est-ce vraiment la foire aux bonnes affaires ? © Maxppp - Valérie Vrel

Après des années d'euphorie, les ventes de vins ont baissé l'an dernier de 6.6% pendant les foires aux vins (selon le magazine LSA). Cela représente tout de même pas moins de 200 millions de bouteilles vendues soit 400 millions d'euros de chiffre d'affaires. 90% du vin est vendu en grande surface. Mais pour faire de bonnes affaires il faut rester vigilant. 

Méfiez-vous des collerettes "coup de cœur"

Difficile de se repérer devant un rayon bondé de bouteilles de vins quand on est pas un fin connaisseur. La première erreur consiste souvent à se laisser influencer par les fameuses collerettes "coup de cœur des sommeliers" ou "sélection des œnologues". 

Les médailles d'or, d'argent ou de bronze du salon de l'agriculture à Paris sont une meilleur indication, même si les puristes les trouvent trop consensuels. Les vins médaillés sont parfois très expressifs (trop), avec parfois même des défauts rédhibitoires (des vins phénolés c'est à dire présentant des odeurs d’écurie, de sueur et de gouache). D'autres concours régionaux récompensent même jusqu'à 80% des bouteilles ce qui n'est pas très honnête.

Il est préférable de se fier à des guides plus neutre tels Hachette, Bettane et Desseauve, ou des revues comme la Revue du Vin de France.

Pas de miracle avec les bouteilles trop bon marché 

Il est aussi très tentant de se laisser séduire par un prix bas. "Un vin affiché en foire au vin à 1,90 euro la bouteille, remises comprises, ça ne fera rien de bon" prévient (dans la Voix du Nord) Guillaume Paccou, qui dirige l’organisme de formation Vins en Nord . Il conseille de faire jouer la calculette, de faire une moyenne des vins d’une appellation et voir où se situe sa bouteille. 

Rien à attendre non plus dans le très haut de gamme

Les très grands vins, tels Petrus, Yquem, la Turque, Margaux, Latour, n'ont pas besoin des grandes surface pour écouler leur stocks. Cela nuirait presque à leur image de vins élitistes. Ce sont des vins spéculatifs que les négociant s'arrachent à prix d'or.

Pourtant certaines enseignes en propose mais à leur prix normal de vente. En plus les conditions de conservation ne sont pas optimales en grande surface. Aucune affaire à attendre de ce côté là.

Viser le milieu de gamme

Les éventuelles "affaires" se trouvent dans le milieu de gamme. Par exemple dans le bordelais, les crus bourgeois. C'est plus difficile pour les Bourgognes où les quantités produites sont moins importantes. Les meilleurs vignerons sont trop rarement présents dans les foires.

Les grandes surfaces s'efforcent pourtant de dénicher des perles rares afin de répondre aux attentes nouvelles de leurs clients qui recherchent la qualité et plus seulement le prix

Le hard discounter Lidl propose des bouteilles à partir de 1,99 euros cette année, mais "la montée en gamme de l'enseigne en 2012 à commencé par le vin" explique Michel Biero, directeur exécutif achats et marketing Lidl France interrogé par le Figaro.fr. L'enseigne propose cette année aussi des Bourgognes, un Chablis (blanc) de 2018 à 14,99 euros ou un Santenay veilles vignes de 2018 à 13,99 euros la bouteille. 

Les Foires aux vins 2019 dans les enseignes

Auchan : du 24 septembre au 8 octobre 2019
Badie et l'Intendant : du 6 au 29 septembre
Biocoop : du 3 septembre au 19 octobre 2019
Carrefour hypermarchés : du 10 septembre au 23 septembre 2019
Carrefour Market : du 20 septembre au 06 octobre 2019
Carrefour Contact et Carrefour City : du 20 au 29 septembre
Casino supermarchés : du 30 août au 15 septembre 2019
Casino (enseignes de proximité) : du 11 septembre au 22 septembre 2019
Châteaunet : du 6 au 29 septembre
Galeries Lafayette : du 6 au 29 septembre
Géant Casino : 3 septembre 15 septembre 2019
Grande épicerie de Paris : du 11 septembre au 13 octobre
Franprix : du 18 septembre au 6 octobre 2019
Intermarché : du 10 septembre au 29 septembre 2019
Lavinia : du 9 septembre au 9 octobre 2019
LeaderPrice : du 3 septembre au 15 septembre 2019
Leclerc : du 1 octobre au 13 octobre 2019
Lidl : à partir du 4 septembre 2019
Magasins U : du 24 septembre au 5 octobre 2019
Monoprix : du 9 au 27 octobre 2019
Naturalia : du 11 septembre au 30 septembre 2019
Netto : du 3 septembre au 15 septembre 2019
Nicolas : du 11 septembre au 15 octobre 2019
Nysa : du 6 au 22 septembre 2019
RepairedeBacchus : du 9 septembre au 9 octobre 2019

Les Foires aux vins 2019 sur internet 

Cavissima : du 3 au 23 septembre 2019
Cdiscount : du 5 septembre au 30 septembre 2019
Chateaunet: du 6 septembre au 29 septembre 2019
IDealWine : du 10 septembre au 1 octobre 2019
La Grande Cave : du 4 septembre au 24 septembre 2019
Le Petit Ballon : du 3 septembre au 30 septembre 2019
Millésimes : du 4 septembre au 29 septembre 2019
Netvin : du 5 septembre au 18 octobre 2019
Twil : du 10 septembre au 10 acotobre
Veepee : à partir du 4 septembre 2019
Vinatis : du 30 août au 30 septembre 2019
Wineandco : du 28 août au 7 octobre 201

Choix de la station

France Bleu