Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Foire de Saint-Étienne annulée : les organisateurs réclament des compensations

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Coup de massue pour la Foire de Saint-Étienne qui devait s'ouvrir ce vendredi 25 septembre et qui doit remballer, du fait des nouvelles restrictions décidées pour lutter contre la Covid-19 dans la métropole stéphanoise.

L'adhésif déroulé le mercredi et décollé le lendemain à l'entrée du Parc Expo.
L'adhésif déroulé le mercredi et décollé le lendemain à l'entrée du Parc Expo. © Radio France - ER

Ce jeudi, ils auraient tous dû mettre la touche finale à leur stand, les 220 exposants de la 72e édition de la Foire Expo de Saint-Étienne occupés finalement à démonter leurs installations du fait de l'annulation de l’événement. Le rendez-vous lance traditionnellement la rentrée économique ligérienne et cette année ce devait être celui de la relance, de la reprise de l'activité, au terme d'un chantier transformé en course contre la montre pour que la Foire puisse se tenir.

Reportage auprès des exposants obligés de remballer.

Foire Expo impossible cette année car la jauge est tombée à 1000 personnes avec le passage en alerte renforcée contre la Covid-19 de la métropole de Saint-Étienne, or les exposants, leurs équipes et les différents intervenants représentent à eux seuls 800 personnes.  

"Nous aurions appliqué un protocole sanitaire bien plus strict que dans les centres commerciaux"

Florian Jeanetti

Du côté des organisateurs, une colère amère et un "sentiment d'injustice" dominent. Ils pointent le "deux poids deux mesures" avec les centres commerciaux et demandent des compensations financières en conséquence. "On va se battre. On voit qu'il y a toujours un trafic important dans les centres commerciaux. Nous n'aurions pas eu plus de trafic ici et sans doute avec un protocole sanitaire beaucoup plus strict", estime Florian Jeanetti, le président de la Foire de Saint-Étienne. "Et par rapport à ce principe d'équité, nous allons nous battre pour obtenir des compensations financières".

Selon Christophe Cizeron, directeur général de GL Events, le secteur de l’événementiel représente 25 000 emplois directs et indirects en Rhône-Alpes pour l’entretien, l’accueil, la sécurité, la communication ou encore l’hébergement.

"On comptait sur la Foire pour compenser le coup d'arrêt du confinement" 

Christophe Cizeron, directeur de GL Events

Dans les halls, la moquette est encore recouverte de son film protecteur mais les perceuses sont passées en mode dévisseuse. Et cette année, ce n’est pas ici que les carnets de commande se rempliront.

Michel Beaulaigue est vendeur de meubles et installateur de cuisines à Riotord. Cette dizaine de jours de Foire déterminent deux à trois mois d’activité. "D’autant que cette année, notre magasin a dû fermer. On comptait sur la Foire pour compenser. Ça va être dur",  explique cet artisan qui y participe depuis 30 ans. 

Sans compter les frais engagés pour être dans un des halls d’exposition. Pour Renaissance entreprise de pose de fenêtres, portes et volets, c’est un budget de près de 15 000 euros. Un pari que beaucoup ont préféré ne pas tenter puisqu’ils étaient 350 exposants inscrits lors de la précédente édition, 120 de plus que cette année. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess