Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Foire du Livre de Brive : le triple impact économique des manifestations littéraires

lundi 13 novembre 2017 à 10:21 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

Le Centre national du livre a consacré une étude à l'impact qu'ont les festivals du livre sur l'économie des territoires partout en France. Etude dévoilée pendant la Foire du livre de Brive et que le président du CNL détaillait ce lundi matin sur France Bleu Limousin.

Attirer des centaines de visiteurs sur un week-end pour le livre a de l'effet sur l'économie et la notoriété
Attirer des centaines de visiteurs sur un week-end pour le livre a de l'effet sur l'économie et la notoriété © Maxppp - Elise BAIERA/PHOTOPQR/LA MONTAGNE

Brive-la-Gaillarde, France

Vincent Monadé, président du CNL, invité de France Bleu Limousin à 8h15

Les événements littéraires ont un poids non-négligeable sur l'économie des villes qui les organisent. C'est le constat du Centre national du livre, dans une étude détaillée ce week-end durant le plus grand événement du genre : la Foire du livre de Brive. Vincent Monadé, le président du CNL, était l'invité de France Bleu Limousin avec Philippe Graziani, à 8h15.

"Si on sait situer Brive sur la carte de France, c'est bien grâce à la Foire du livre !

Pour mener cette étude, le CNL a examiné les 95 salons ausquels il apporte son soutien. Et c'est clair, ils ont un triple effet, très important selon Vincent Monadé. Prenons l'exemple de Brive, "1er impact : 1.200 chambres d'hôtel, 2ème impact : de l'emploi non-délocalisable puisque les 200 à 300 étudiants recrutés pour le week-end ne peuvent pas travailler ailleurs, et 3ème impact c'est l'image de la ville", car selon le président du CNL, "si on sait situer Brive sur une carte, c'est avant tout grâce à la Foire du livre".

Vincent Monadé préside le Centre national du livre, qui soutient 95 manifestations littéraires en France - Radio France
Vincent Monadé préside le Centre national du livre, qui soutient 95 manifestations littéraires en France © Radio France - Philippe Graziani

Ces festivals font aussi du bien aux libraires, en leur amenant des ventes, en dehors des périodes de rentrée littéraire (la grande en septembre et la petite en janvier). De là à penser que les livres se vendent plus dans les villes qui organisent un salon ou un festival, c'est difficile à mesurer, reconnaît Vincent Monadé, mais il le pense : "le fait qu'il y ait toujours des librairies à Brive et à Tulle doit sans doute quelque chose à la Foire du Livre, parce que ça crée des gros acheteurs", estime-t-il.

"La file d'attente pour un autographe a encore de beaux jours devant elle !

Ces salons, ils sont appelés à évoluer, et "ils ont déjà beaucoup bougé, de foire où l'on fait dédicacer les livres, à des événements avec des rencontres, des lectures...", note le président du Centre national du livre. Reste peut-être à utiliser mieux les réseaux sociaux. Mais pour lui, "le fait de faire la queue pour avoir un autographe a encore de l'avenir, parce qu'au bout, il y a la rencontre avec un auteur".