Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fonction publique : les syndicats appellent à la grève le 9 mai

-
Par , France Bleu
France

Au lendemain d'un mouvement de grève dans la fonction publique ce mardi, sept syndicats appellent à nouveau à la mobilisation le 9 mai. L'objectif est de dénoncer la réforme de la fonction publique voulue par le gouvernement.

Ce nouvel appel à la grève intervient au lendemain d'une journée de mobilisation nationale
Ce nouvel appel à la grève intervient au lendemain d'une journée de mobilisation nationale © Maxppp - Thomas Padilla

Sept syndicats de fonctionnaires appellent à une journée de grève et d’action le 9 mai. L'annonce a été faite ce mercredi lors d'une conférence de presse commune à la CGT, l'Unsa, la FSU, Solidaires, la FA-FP,  la CFE-CGC et la CFTC.

Ces organisations veulent protester contre la réforme de la fonction publique dont le processus de consultation s'est terminé ce lundi. Ce projet de loi voulu par le gouvernement est fortement contesté par les les syndicats. Le texte prévoit notamment un recours accru aux contractuels, une rémunération au mérite ou encore des mesures pour "favoriser la mobilité" des agents.

Ce texte "tourne le dos aux principes de la fonction publique. Il va encore dégrader les services publics et les conditions de travail des agents", explique Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU.

Cette réforme s'inscrit dans l'objectif du gouvernement de réduction des effectifs de 120.000 postes de fonctionnaires d'ici à 2022. Il pourrait être présenté le 27 mars en conseil des ministres, mais rien n'est encore arrêté. Selon le gouvernement, il devrait être présenté au Parlement "d'ici la fin du premier semestre."

Une journée de mobilisation nationale était déjà organisée ce mardi. Selon les chiffres des syndicats et de la préfecture, entre 131.000 et 350.000 personnes étaient dans les rues en France. Dans les cortèges, les revendications étaient diverses : hausse des salaires, revalorisation des retraites ou encore le rejet de certaines réformes. 

La mobilisation a été très suivie chez les professeurs des écoles. Un quart d'entre eux étaient en grève selon le ministère de l'Education nationale.  Les enseignants du primaire étaient particulièrement remontés contre le projet de loi pour une école de confiance.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu