Économie – Social

Fondettes : 45 postes supprimés chez Safety ?

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu mardi 20 octobre 2015 à 8:50

© Maxppp

La direction du sous-traitant automobile a annoncé hier aux syndicats un plan d'arrêt de la production de corps d'outils pour le site de Fondettes. 45 emplois sont menacés sur 188 salariés.

C'est la douche froide à Safety, à Fondettes. Le sous-traitant automobile va vivre un plan social. L'annonce a été faite lundi en début d'après-midi aux salariés. La production de "corps d'outils" devrait être arrêtée. L'arrêt pourrait intervenir à la fin du premier semestre 2016.

45 postes disparaitraient, sur 188 salariés. Les négociations avec la Direction du Groupe (Safety est détenu par le groupe mondial Sandvick) vont commencer ce vendredi. Elles vont se terminer le 23 décembre. Les salariés auront alors 2 mois pour se prononcer sur les propositions.

Patrice Cartaud, délégué CGT de Safety, précise que "les organisations syndicales vont essayer de dénoncer le PSE pour préserver les emplois. Si on obtient pas gain de cause, on va essayer de se battre pour obtenir le plus d'indemnités possibles".  Selon lui, "c'est l'avenir même de Safety qui est remis en cause". Le groupe employait encore 350 personnes il y a quelques années. "Safety est détenu par des groupes mondiaux, et ils recherchent avant tout le profit, même si il y a 200, 300 ou 400 salariés. Si ils doivent fermer l'usine, ils la ferment", rajoute Patrice Cartaud, inquiet.