Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Le Mans FC en Ligue 2

Football : la ville du Mans va continuer à aider Le Mans FC en ligue 2

-
Par , France Bleu Maine

La montée du Mans FC en ligue 2 force le club à trouver un nouvel équilibre économique. Le budget devrait passer de 4.5 millions d'euros à 10 millions minimum. Stéphane Le Foll, le maire du Mans, affirme sur France Bleu Maine que la municipalité prendra sa part.

Une marée sang et or, des fumigènes et des chants;  des centaines de supporteurs ont acclamé les joueurs du Mans FC lundi soir place du jet d'eau au Mans. Stéphane Le Foll qui était aux premières loges savoure l'instant. "Des moments de joie, de communion ! Le Mans en ligue 2, c'est un élément de notoriété, d'attractivité et de retombées médiatiques pour la ville".   Mais la fête est à peine  teminée que déjà le club se penche sur son avenir. Thierry Gomez a fait ses comptes "il faut entre 10 et 12 millions d'euros pour bâtir une équipe capable de se maintenir au niveau professionnel". Alors le président du Mans FC lance un appel aux partenaires privés mais aussi aux collectivités publiques. Message reçu 5 sur 5 par Stéphane Le Foll. "La ville a été là quand c'était difficile, elle continuera à soutenir le club mais pas à n'importe quel prix". 

Un soutien financier de la mairie avec un droit de regard sur les comptes du club en contrepartie

La ville verse déjà chaque année 1.6 million d'euros à l'association du Mans FC sans compter le MMArena qui coûte 3.2 millions d'euros* chaque année au contribuable manceau. Alors des discussions vont commencer entre la ville, le club et Le Mans Stadium, le gestionnaire du stade. En attendant, impossible de savoir quel sera le montant de l'aide de la municipalité au club. " Je ne vais pas vous dire ce que je vais négocier".  En contrepartie, la ville souhaite obtenir un droit de regard sur les comptes du Mans FC pour éviter un nouveau crash. " Quand le club a été rétrogradé en Division d'Honneur, c'est parce qu'il a été sanctionné par la D.N.C.G. (le gendarme financier du foot français)" à cause d'un déficit abyssal de 15 millions d'euros. "Qui était au courant de l'ampleur du déficit ? Personne à part le club et la DNCG".  Les négociations qui débutent mercredi doivent aboutir vite car le club doit apporter des garanties financières pour valider administrativement sa montée en ligue 2. 

*le détail des 3,2M€ :   

- 1.3 M€ pour la contribution forfaitaire de la collectivité : une sorte de loyer payée au constructeur et gestionnaire du stade. 

- 300.000 € au titre de l'aléa sportif, c'est à dire le manque à gagner, chaque année, depuis que Le Mans FC n'est plus en Ligue 1. 

- 600.000 € pour le loyer du club.  

- 1 M€  un supplément voté en 2014 juste après la réélection du maire, Jean-Claude Boulard. Rallonge d'un million d'euros pendant cinq ans, autrement dit jusqu'à cette année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess