Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Ford Blanquefort : opération "Usine morte" et manifestation à Bordeaux ce vendredi

jeudi 8 mars 2018 à 16:20 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu

Les syndicats tablent sur une forte mobilisation ce vendredi. Des centaines de salariés devraient manifester jusqu'à la préfecture où va se tenir un comité de suivi en présence des dirigeants de Ford Europe.

Manif des Ford à Bordeaux
Manif des Ford à Bordeaux © Radio France - Stéphane Hiscock

Bordeaux, France

L'ensemble des syndicats ont signé le préavis de grève. Une manifestation est prévue à Bordeaux en fin de matinée entre la Place des Quinconces et la Préfecture de la Gironde où se tiendra ce vendredi après-midi (14h00) un comité de suivi sur l'avenir du site. "Ford peut et doit rester à Blanquefort" martèlent les organisations syndicales. 

La semaine dernière le constructeur américain a annoncé qu'il n'investirait plus en Gironde et qu'il était à la recherche d'un repreneur. "Trop facile" estiment les pouvoirs publics, ministre de l'économie en tête, Bruno Le Maire, qui demande à Ford de garantir les emplois en Gironde.

Bruno Le Maire a rallumé la flamme

Une fois n'est pas coutume, la CGT, majoritaire chez Ford Blanquefort, s'est félicitée des propos du ministre de l'économie. Son soutien aux 910 salariés de l'usine a rallumé la flamme. Les organisations syndicales tablent sur un mouvement très suivi. Philippe Poutou, le militant emblématique de la CGT de l'usine a bien l'intention de dire droit dans les yeux aux représentants de Ford Europe ce qu'il pense du projet de reprise de l'usine.

Le projet de repreneur c'est bidon.  Il est hors de question que Ford s'en aille" — Philippe Poutou

Philippe Poutou

Les manifestants doivent quitter leur usine de Blanquefort en fin de matinée. Ils arriveront à Bordeaux par le Tram. Le départ du cortège aura lieu Place des Quinconces pour une arrivée à la Préfecture prévue à 12h30.