Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les demandes de RSA ont fortement augmenté en Savoie et en Haute-Savoie depuis le confinement

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les départements de Savoie et de Haute-Savoie ont enregistré des hausses de 16 à 19% des demandes de RSA sur les derniers mois.

Le RSA est géré par les Caisses d'allocations familiales.
Le RSA est géré par les Caisses d'allocations familiales. © Maxppp - Vincent Isore

La crise économique due à l'épidémie de coronavirus accentue la précarité. On le pressentait, mais les chiffres du RSA le prouvent. En Savoie et en Haute-Savoie, le nombre de bénéficiaires du Revenu de solidarité active a très fortement augmenté. Sur les deux départements, plus de 2.000 personnes supplémentaires ont demandé à percevoir le revenu minimal, qui s'élève à 565 euros par mois pour une personne seule. 

La Haute-Savoie a compté 1.400 bénéficiaires supplémentaires, soit 16% d'augmentation entre février et juillet 2020. Et la Savoie a même enregistré 19% de hausse des demandes, avec près de 1.000 nouveaux allocataires entre août 2019 et août 2020. Et l'augmentation est directement liée au confinement. "Le nombre a fortement évolué dès mars et jusqu'en juillet et depuis il se maintient au même niveau, détaille le directeur de la Caf de Savoie, la Caisse d'allocation familiale, chargée de verser le RSA.  Maintenant, il faut voir si on est arrivé sur un plateau ou si malheureusement ça va encore augmenter parce que la situation sanitaire ne s'améliore pas. Et forcément, ça pèse sur l'activité économique, surtout dans un département comme la Savoie très en lien avec une activité touristique saisonnière, il y a de grosses inquiétudes. mais on espère que cette activité économique va fonctionner."

Et même s'il est encore tôt pour avoir une analyse fine des chiffres, il semble que ces nouveaux bénéficiaires se soient retrouvés dans la précarité précisément à cause de la crise économique due à l'épidémie. "On a bien pu identifier par nos travailleurs sociaux des personnes qui n'étaient pas forcément habituées à nos services, explique Vincent Clerc. Pour moi, pendant cette crise du confinement, les gens qui ont trinqué malheureusement, c'était les gens qui n'étaient pas dans un système qui permettait du chômage partiel ou du maintien de salaire, et qui se sont retrouvées avec un effondrement soudain de leurs revenus." Et si le RSA est versé par la Caf, il est financé par les départements. En Savoie, la hausse du nombre de bénéficiaires représente déjà 500.000 euros de dépenses supplémentaires depuis le début de l'année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess