Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Grève au sein du réseau de bus Citéline : "les premières victimes sont les usagers" répètent les salariés

vendredi 11 mai 2018 à 16:55 Par Aurore Jarnoux, France Bleu Lorraine Nord

Peu de bus et des rues bloquées ce vendredi à Thionville. Les salariés de Trans Fensch, société qui gère le réseau de bus Citéline, étaient en grève. Ils ont bloqué des axes pour protester contre les mesures prises par leur direction. Notamment la suppression de plusieurs lignes.

Environ 80 salariés de Trans Fensch ont bloqué le boulevard Foch à Thionville ce vendredi.
Environ 80 salariés de Trans Fensch ont bloqué le boulevard Foch à Thionville ce vendredi. © Radio France - Aurore Jarnoux

Thionville, France

Des coups de klaxon en rafale ce vendredi dans les rues de Thionville. Environ 80 salariés de Trans Fensch ont manifesté leur colère dans les rues de la ville. Ils ont bloqué le rond-point du Kinépolis, avant de poster leurs voitures boulevard Foch.

Les salariés disent manifester pour les usagers 

Sur les 320 salariés de Trans Fensch, la société responsable du réseau Citéline, près de la moitié était en grève ce vendredi. Ils dénoncent les décisions prises par le Smitu, le syndicat des transports urbains de la vallée de la Fensch et propriétaire justement de Trans Fensch. 

Les grévistes sont indignés par la suppression, lundi dernier, de 400 000 kilomètres de lignes. Pour Antonio, chauffeur de bus, les usagers vont en pâtir. "On nous demande de faire 2,8 millions d'économies d'ici la fin de l'année, explique le délégué Unsa. Et pour y arriver, on supprime un maximum de lignes."

Selon Antonio, cet été, les bus ne circuleront plus jusqu'à 23 heures, mais jusqu'à 21 heures. Et à la rentrée prochaine, ce sera encore pire. "Les gens vont le ressentir, sur les services scolaires et tout ce qui va avec", s'agace le syndicaliste.

Des tickets de bus plus chers

En plus de ces suppressions de lignes, le prix du ticket de bus augmente. Il passe de 1,30 euro à 1,80 euro. Selon les salariés, les usagers n'ont pas été mis au courant. "Même pas une annonce dans le journal, s'emporte Moktar Haidj, délégué CFDT. Quand les usagers téléphonent, on leur dit d'aller sur internet alors que les gens qui montent dans nos bus sont souvent des retraités, qui n'ont pas d'ordinateur.

Ce qu'ils oublient au Smitu, c'est que les premiers au front, qui s'en prennent plein la gueule, ce sont les chauffeurs de bus"- Moktar Haidj, délégué CFDT

Anita est venue soutenir les grévistes. Elle prend régulièrement les transports en commun mais son bus a été supprimé. "Moi je suis demandeuse d'emploi, et je n'ai plus de voiture, c'est donc très compliqué", s'inquiète cette habitante de Thionville.

Une délégation reçue par le maire de Thionville

Les salariés demandaient à être reçus par Pierre Cuny. Le maire de Thionville leur a accordé 45 minutes d'entretien vendredi midi. Il dit comprendre leur inquiétude. "Il y a certainement eu des erreurs faites dans la gestion puisqu'on devrait avoir cinquante millions dans les caisses, reconnaît Pierre Cuny. Mais c'est fait, donc aujourd'hui, il faut savoir si on avance tous ensemble."

Il faut que tout le monde fasse des efforts"- Pierre Cuny, maire de Thionville

Les syndicats rappellent qu'ils ont déjà fait des efforts. Selon eux, ça fait plusieurs années, par exemple, que les salaires n'ont pas augmenté. De toute façon, les sujets qui fâchent seront mis sur la table lundi. Le conseil d'administration de Trans Fensch se tiendra à 14h30.