Économie – Social

FPEE à Brûlon : victoire pour les salariés

Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine mercredi 11 février 2015 à 21:43

Lundi, près de 300 salariés et clients ont manifesté pour demander le retour des anciens dirigeants de FPEE
Lundi, près de 300 salariés et clients ont manifesté pour demander le retour des anciens dirigeants de FPEE © Radio France - Anne-Charlotte Costabadie

La conciliation menée en préfecture s'est terminée ce mercredi sur un accord. La menuiserie industrielle sera reprise par les cadres. La Présidente Directrice Générale et le fondateur de la société seront réintégrés. En début de semaine dernière, ces deux dirigeants avaient été débarqués. Les 450 salariés sarthois de FPEE ainsi que certains revendeurs s'étaient alors mobilisés pour leur retour.

 

A l'annonce de ce dénouement, Frédéric Ligeon, délégué Force Ouvrière a laissé éclater sa joie . Il s’est dit « plein de bonheur, plein d’émotion  ». « On est très heureux  », a dit le responsable syndical. « On s’attendait à une réponse positive mais pas aussi si vite  ». Les salariés qui s’étaient mis en grève mardi matin doivent reprendre le travail ce jeudi . Inquiets pour l'avenir de leur entreprise, ils voulaient dire leur désaccord avec le "limogeage" du fondateur et de la PDG de FPEE par les actionnaires majoritaires. 

Deux jours de négociations

Le dossier FPEE a rapidement pris une tournure politique. Lundi soir, Stéphane Le Foll est passé sur le site de Brûlon pour prendre la mesure de la crise. Dans la foulée, il a demandé à la préfète de la Sarthe de conduire une médiation . Ce qu'elle a fait, en réunissant, le lendemain, les représentants des fonds d'investissements et les deux dirigeants débarqués. Première entrevue pour fixer les objectifs. C'est la préfète et elle seule qui s'exprime brièvement devant la presse pour en rendre compte. Puis réunion de préparation dans la foulée. Et ce mercredi soir, le dénouement, après une nouvelle discussion d'environ trois heures , dans les locaux de la préfecture.

 

Stéphane Le Foll à la manœuvre

Sur France Bleu Maine, Stéphane Le Foll se dit « très satisfait que la médiation de l’Etat ait permis de trouver la solution  ». « C’était important pour moi de ne pas bloquer cette entreprise et de la mettre en difficulté pour des raisons qui me paraissaient incompréhensibles  », a indiqué le porte-parole du gouvernement.

 

François Fillon a téléphoné au Ministre de l’Economie

François Fillon a, lui aussi, marqué sa solidarité avec les 450 salariés sarthois de Brûlon . Il a téléphoné au Ministre de l'Economie pour l'alerter de la situation de la menuiserie industrielle FPEE. Et hier soir, quelques minutes à peine après l'annonce du dénouement, l'ancien Premier Ministre a réagi sur Twitter. Il a salué une « solution de raison  ».

Lundi, une semaine après l'éviction du fondateur et de la PDG de l'enteprise FPEE , une manifesation de soutien aux deux anciens dirigeants avait réuni au moins 300 personnes, à Brûlon. 

 

 

 

Pour les salariés et les responsables politiques qui ont pris part au dossier, c'est le soulagement - Explications de B.Hochet -