Économie – Social

FPEE : la médiation se poursuivra mercredi

Par Julie Le Duff, France Bleu Maine mardi 10 février 2015 à 14:45

Salariés, clients et fournisseurs de FPEE réclament le retour des anciens dirigeants du fabricant de fenêtres
Salariés, clients et fournisseurs de FPEE réclament le retour des anciens dirigeants du fabricant de fenêtres © Radio France (Anne-Charlotte Costabadie)

Une première réunion s'est tenue ce mardi matin en Préfecture, au Mans, pour rétablir le dialogue entre les anciens dirigeants et les actionnaires majoritaires. Les discussions vont se poursuivre avec l'espoir d'une sortie de crise rapide. L'entreprise emploie 650 personnes, dont près de 500 à Brûlon.

Alors que les salariés sarthois de l'entreprise FPEE se sont mis en grève ce mardi, en soutien aux anciens dirigeants débarqués il y a une semaine ** , une première réunion de médiation s'est déroulée dans les bureaux de la Préfecture. A la sortie, seule la Préfète Corinne Orzechowski s'est exprimée** . Les ex-patrons, Marc Ettienne et Cécile Sanz, et le nouveau dirigeant, Olivier de la Morinière, ont filé en vitesse pour échapper aux nombreux journalistes présents.

Un accord mercredi ?

Selon la courte déclaration de Corinne Orzechowski, "une nouvelle conciliation est prévue demain [mercredi, NDLR], en préfecture, entre les responsables des fonds d’investissement, M. Marc Ettienne, Mme Cécile Sanz et M. Olivier de la Morinière ." Deux objectifs sont affichés : "réexaminer l’offre de rachat faite par les cadres de l’entreprise et la réintégration de Mme Cécile Sanz dans son contrat de travail ". Chacun dit souhaiter aboutir "dans les plus brefs délais ".

Une réunion préparatoire est prévue ce mardi après-midi entre Olivier de la Morinière et Cécile Sanz.