Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Frais de tenue de comptes bancaires : une association de consommateurs va saisir les autorités

lundi 28 décembre 2015 à 17:31 Par Marina Cabiten, France Bleu

Alors qu'en 2016 la grande majorité des banques feront payer leurs clients pour la gestion de leur compte courant, une association de consommateurs a annoncé lundi son intention de saisir les autorités. Elle dénonce certaines pratiques autour de ces frais de tenue de compte.

Les frais de tenue de comptes bancaires dans le viseur d'une association
Les frais de tenue de comptes bancaires dans le viseur d'une association © Maxppp

L'Association française des usagers des banques (AFUB) va saisir cette semaine l'autorité de la concurrence et l'ACPR, le gendarme du secteur bancaire, pour contester certaines pratiques dans la mise en place de frais de tenue des comptes, a annoncé l'AFUB lundi. 

Entente illégale entre banques ? 

"Deux actions seront déposées à titre officiel mercredi" précise l'AFUB. L'une vise le Crédit Mutuel qui selon l'association a informé "courant novembre" sa clientèle de l'application de frais de tenue de compte, d'un montant de deux euros par mois, alors qu'ils étaient déjà effectifs au 1er octobre. "Il y a une violation de la loi" argue le secrétaire général de l'AFUB, une banque devant informer par écrit ses clients au moins deux mois avant toute modification de tarifs. 

Mais surtout, l'association des usagers des banques compte saisir l'Autorité de la concurrence sur une éventuelle "suspicion de concertation" entre BNP Paribas, Société générale et Crédit mutuel quant à la mise en oeuvre des frais de tenue de compte bancaire. Il est "étonnant" que "trois gros établissements de la place décident dans une même unité, quasiment, de temps", au 1er janvier 2016 pour BNP Paribas et Société Générale, et "de prix", soit environ deux euros par mois, de l'entrée en vigueur de ces frais, dit-il.

2016, l'année de la généralisation des frais sur les comptes courants

 Dès novembre, BNP Paribas avait averti ses 6,9 millions de clients de la mise en place de frais de tenue de compte de 2,50 euros par mois à partir du 1er janvier. Pour sa part, Société Générale avait averti ses clients fin 2014 de l'entrée en vigueur en 2016 d'une facturation de deux euros par mois pour la tenue de compte. Elles étaient les dernières grandes banques "gratuites" pour ce service.

Le 1er janvier, plus de huit établissements sur dix appliqueront des frais de tenue de compte, selon le comparateur en ligne Choisir ma banque. Ils n’étaient que 40 % à le faire il y a trois ans.