Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manche : lancement de la 36e campagne des Restos du Coeur

-
Par , France Bleu Cotentin

Journée spéciale sur France Bleu ce mardi 24 novembre pour le lancement de la 36e campagne des Restos du Coeur.

Les restos du coeur, 36e campagne avec France Bleu
Les restos du coeur, 36e campagne avec France Bleu © Maxppp - Josselin Clair

Les Restos du Cœur, c'est plus de 136 millions de repas distribués en 2019 et 73.000 bénévoles. France Bleu - partenaire radio officiel - vous propose donc ce mardi des rendez-vous dédiés à cette grande opération. Les 44 stations sont mobilisées dont la vôtre, France Bleu Cotentin. Une campagne lancée en pleine crise sanitaire qui a accentué les inégalités.

Céline, une bénéficiaire, "ramassée à la petite cuillère" 

Dans la Manche, quelque 580 000 repas ont été distribués en 2019.  Céline a poussé la porte des Restos du Coeur de Cherbourg il y a presque 2 ans maintenant, à 37 ans c'est avec beaucoup d'émotion qu'elle se souvient de l'accueil à l'époque : " j'étais dans la galère, je vivais dans ma voiture quand elles m'ont ramassé à la petite cuillère. J'ai eu un soutien énorme. Aux Restos, ils sont compréhensifs, ils, nous apportent de la chaleur humaine, un sourire, une écoute. C'est pas seulement à manger les Restos c'est toute une relation. On peut raconter son histoire sans être jugée."   

Naïma, bénéficiaire, "qui ne trouve pas de mot pour dire MERCI !"

Naïma à 39 ans, sans ressources, elle élève seule ses 3 enfants. La première fois qu'elle a poussé la porte des Restos du Coeur de Cherbourg c'était en 2017 et aujourd'hui elle tient à leur rendre hommage : "J'ai trouvé l'humanité, je parle avec eux , je me sens soulagée, dès fois je pleure, c'est ma famille, on discute...Sans Restos du Coeur c'est pas facile, c'est un grand soutien moral et physique. Tu ne te sens pas toute seule. Ils sont très gentils. Ils font toujours le maximum. Je ne trouve pas de mot assez fort pour les remercier. Ils sont tous magnifiques." 

Avec la crise sanitaire, les restos s'attendent à une hausse des bénéficiaires dans la Manche de 25 %. Depuis cet été dans la manche l'association a servi 18% de repas en plus et à Cherbourg 173 bénéficiaires se sont inscrits pour l'instant c'est déjà 50 de plus que l'année dernière à la même époque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess