Économie – Social

François Hollande chez Dassault à Mérignac : "le Rafale, un formidable avion"

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde mercredi 4 mars 2015 à 20:40

François Hollande dans un Rafale dans l'usine Dassault de Mérignac, le 4 mars 2015.
François Hollande dans un Rafale dans l'usine Dassault de Mérignac, le 4 mars 2015. © Maxppp - Patrick Bernard

Le président de la République a passé 1 h 30 dans l'usine Dassault de Mérignac ce mardi, entre le Conseil des Ministres et un déplacement à Madrid. François Hollande y a célébré le premier contrat à l'export avec l'Egypte de 24 Rafale : "Un des signes qui montrent que l'économie française repart."

Deux images et un mot résument la visite de François Hollande dans l'usine d'assemblage du Rafale chez Dassault à Mérignac : à son arrivée, d'abord, le survol à basse altitude d'un avion de combat au dessus de sa tête, et dans le hall où sont montés les appareils vendus à l'Égypte, un président de la République, aux commandes d'un des trois Rafale exposés.

François Hollande qui a répété "sa fierté" d'être à Mérignac et pour "ce formidable avion" qui "contribue à la réussite industrielle du pays et permet la croisance et l'activité" . C'est selon lui "un des signes qui indiquent que l'économie française repart" .

Il n'y a pas eu de nouvelles annonces de nouveaux contrats. Mais le sourire étaient sur toutes les lèvres, des élus et des salariés. L'heure est à l'optimisme et rien d'autres. Les discussions avec l'Inde se poursuivent. D'autres contacts existent pour le Rafale, qui, avec cette première commande enregistrée de 24 appareils pour le Caire, dispose dune "nouvelle notoriété et nouvelle reconnaissance" sur la scène internationale. Selon Éric Trappier le PDG de Dassault, il y a de bonnes chances pour aboutir à un "deuxième contrat avant la fin 2015".

"un 2ème contrat avant fin 2015" pour Eric Trappier

Au-delà de l'Inde, il y aurait aussi des pistes pour le Qatar et la Malaisie. Mais il faut être prudent a également expliqué François Hollande. Le Président s'est réjoui de cette "industrie aéronautique en pleine expansion" , où "certaines entreprises ont des carnets de commandes garnis pour cinq ans" . Le chef de l'État a rappelé que Dassault à Mérignac, ce sont 1.200 emplois, mais qu'il y a aussi 500 sous-traitants en Aquitaine.

Le Président Français verra le 1er ministre Indien au printemps

François Hollande dans le cockpit du Rafale - Radio France
François Hollande dans le cockpit du Rafale © Radio France
François Hollande avec Eric Trappier et Jean-Yves le Drian - Radio France
François Hollande avec Eric Trappier et Jean-Yves le Drian © Radio France
C'est l'un des Rafale qui doit partir au Caire - Radio France
C'est l'un des Rafale qui doit partir au Caire © Radio France
Le discours de François Hollande était très attendu par les salariés de Dassault à Mérignac - Radio France
Le discours de François Hollande était très attendu par les salariés de Dassault à Mérignac © Radio France

"le bruit impressionne" pour François Hollande au passage du Rafale au dessus de Mérignac