Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

French Tech : Limoges Métropole intègre le réseau thématique dédié à la santé

lundi 25 juillet 2016 à 16:51 Par Julien Balidas, France Bleu Limousin

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a dévoilé ce lundi après-midi à Laval neuf nouveaux réseaux thématiques pour le label French Tech. La candidature de Limoges Métropole a été retenue pour le réseau "santé."

Limoges a déposé sa candidature en avril dernier auprès du Ministère de l'Economie et des Finances.
Limoges a déposé sa candidature en avril dernier auprès du Ministère de l'Economie et des Finances. © Radio France - MAXPPP

Limoges, France

Limoges Metropole French Tech n'a pas laissé passer sa seconde chance. Après une première candidature refoulée en 2015, la capitale limousine intègre le réseau French Tech.

Neuf réseaux thématiques dévoilés

Emmanuel Macron a dévoilé les neufs réseaux thématiques qui viennent développer encore un peu plus la French Tech, en plus des 13 Métropoles. Sport, sécurité, agroalimentaire... Neuf réseaux donc, et un consacré à la santé qu'intègre Limoges.

La réaction du président de Limoges Agglo, Gérard Vandenbroucke.

Gérard Vandebroucke.

Une candidature portée par Limoges Agglomération et Ester Technopole 

Après un premier refus, les professionnels concernés (plus de 200 entreprises liées au numérique à Limoges et dans sa banlieue) se montraient confiants. Ils avaient raison. La candidature avait officiellement été envoyée au Ministère de l'Economie et des finances en avril dernier. Une candidature centrée sur «la Qualité de Vie dans un Bâtiment Intelligent», soit deux axes majeurs : la Silver Économie (l’économie du bien vieillir) et les Bâtiments Intelligents et Adaptés (performance énergétique, objets connectés...) disait un communiqué à l'époque.

Cette labellisation doit permettre de développper l'image à l'international de nos start-up locales et surtout permettre des levées de fonds plus facilement. David Chiron, fondateur de Sanilea, entreprise spécialisée dans le transport sanitaire, espère de bons échanges avec tous les acteurs de la French Tech.

David Chiron.

Les 13 Métropoles French Tech de leur côté ont vu leur label renouvelé. Il s'agit de grandes aires urbaines comme Lyon, Montpellier, Nantes ou encore Lille.