Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Froid : Le chauffage devrait enfin arriver dans cet immeuble de Saint-Etienne-du-Rouvray

mercredi 8 novembre 2017 à 17:44 Par Sixtine Lys, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La situation se débloque pour les habitants de Saint-Etienne-du-Rouvray qui n'ont pas de chauffage, alors qu'on atteint des températures négatives la nuit. Une réunion en préfecture a eu lieu ce mercredi après-midi. Les radiateurs devraient fonctionner à nouveau d'ici la fin de semaine.

Ce mercredi 8 novembre, les habitants de la copropriété Robespierre n'ont toujours pas de chauffage.
Ce mercredi 8 novembre, les habitants de la copropriété Robespierre n'ont toujours pas de chauffage. © Radio France - Sixtine Lys

Saint-Étienne-du-Rouvray, France

"Ça fait bien longtemps qu'on connait les difficultés de la copropriété Robespierre", concède Yvan Cordier, secrétaire général de la préfecture de Rouen. Vétusté, problème de sécurité, le bâtiment principal, l'immeuble Sorano, est même voué à la démolition.

La copropriété a une grosse dette envers l'entreprise qui lui fournit l'énergie, qui refuse de rallumer les radiateurs, alors que depuis la fin du mois d'octobre les températures chutent.

Suite à la réunion en préfecture hier, la situation se débloque. Dès lors que les dettes sont à jour, l'entreprise doit fournir l’énergie. La ville de son côté, garantit que les futures dettes seront prises en charge. Le chauffage devrait être rétabli dans les prochains jours.

Le chauffage doit être rétabli dans les prochains jours

Par ailleurs, un plan de travaux d'urgence doit aussi être présenté à la fin de la semaine pour sécuriser l'immeuble Sorano, le bâtiment le plus vétuste de la copropriété, qui compte 200 logements. Ce chantier devrait commencer dès le début de l'année 2018 et coûter entre 150 000 € et 200 000 €. Ils seront financés à 50% par l'état.