Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : la crise sanitaire a fait ralentir les transactions immobilières en 2020

-
Par , France Bleu Touraine

Les ventes de biens immobiliers ont baissé en France de 5% en 2020 en raison de la crise sanitaire. C'est ce qui ressort d'une enquête des chambres notariales. En Indre-et-Loire, la diminution des transactions est de 2% sur un an.

La vente de biens a baissé en 2020 selon les notaires
La vente de biens a baissé en 2020 selon les notaires © Radio France - Lagain Aurelie

La crise sanitaire n'épargne personne. En 2020, le volume des ventes de biens immobiliers a diminué en France de 5%. C'est ce qui ressort des études notariales pour l'année écoulée. En Indre-et-Loire, cette diminution est moindre, elle est de 2%.

Le marché a fait le yoyo en 2020

"C'est une année inédite" explique Alexandre Hardy notaire à Tours pour qui cette baisse des ventes est d'autant plus marquante "que les ventes de biens n'ont fait qu'augmenter au cours de ces cinq dernières années". Si le début d'année a été florissant, les actes de ventes (10.000 au total pour l'année 2020 en Indre-et-Loire) ont chuté brutalement de l'ordre de 60 à 70% au moment du premier confinement en mars et avril, les compromis de vente n'ont pu être signés, les visites de biens n'ont pu se faire en présentiel et quelques mois après, certaines opérations d'achat ont été annulées suite à des refus de prêts de la part des banques.

La crise sanitaire n'a pas fait baisser les prix au contraire

C'est toujours le marché de l'offre et de la demande qui fait les prix des biens immobiliers en Indre-et-Loire et ailleurs. L'augmentation a été en moyenne de 6% en 2020 pour les appartements en Indre-et-Loire contre 3% en 2019. On frôle même les 8% à Tours alors que les augmentations ne sont que de 2% sur la première couronne de la métropole, sur des communes comme Chambray-lès-Tours, Joué-lès-Tours, La Riche ou Saint-Cyr-sur-Loire. Il en va de même pour les maisons, les prix accusent une hausse de 10% en un an sur la ville de Tours. Il faut noter aussi quelques disparités en Touraine : si dans le Lochois le prix des maisons a augmenté en moyenne de 9% sur un an, dans le Chinonais, il est en baisse de 5%.

Pour le moment 2021 sur le marché de l'immobilier reste une interrogation pour les notaires , ils se disent attentistes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess