Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

Full Bus, la start-up bordelaise qui remplit les cars de tourisme

-
Par , France Bleu Gironde

Chaque jour, des centaines d'autocars de tourisme effectuent des trajets retour à vide. Full Bus leur propose de transporter à prix réduits des voyageurs intéressés.

Chaque jour des centaines de trajets retour sont effectués à vide
Chaque jour des centaines de trajets retour sont effectués à vide © Maxppp - Maxppp

C'est en discutant avec son père chauffeur de bus en gironde, que Clémence Camby, alors étudiante à Sup de Pub à Bordeaux fait ce constant: chaque jour, des centaines de cars de tourisme en France et en Europe conduisent des voyageurs à destination, mais font ensuite le trajet retour à vide. 

Un manque à gagner important pour ces sociétés, mais surtout un non sens écologique pour la planète, puisqu'en 2019, ce sont ainsi 7 millions de places de bus qui auraient pu être remplies en France. 

Elle a donc avec 2 amis de son école, eu l’idée de créer une plate-forme pour mettre en relation ces autocaristes et les voyageurs potentiels. C’est comme ça que Fullbus est né cet été d’abord sur quelques trajets dans la région, comme des Bordeaux-Arcachon ou des Bordeaux-Marmande. 

Des sociétés d'autocar en demande

Mais l’engouement de ces autocaristes qui ont été complétement à l’arrêt pendant la crise du Covid est grand. Clémence et ses amis proposent désormais une trentaine de trajets au niveau national comme Versailles-Bordeaux, Bordeaux-Poitiers ou Bordeaux-Angers. Le tout à un prix défiant toute concurrence: 5 euros pour moins de 100 km, 75 euros pour 1000 km, des prix qui ne varient pas pendant les vacances ou si vous les achetez à la dernière minute, ce qui n’est pas le cas pour les billets de train ou d’avion.

Des arrêts supplémentaires sont parfois proposés, mais à condition de rester dans le planning souvent serré des chauffeurs. Une application mobile est en cours de développement.

Retrouvez la Nouvelle Eco tous les matins à 7h15 sur France Bleu Gironde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess