Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

G7 à Dinard : la ville se prépare à accueillir les grandes puissances mondiales

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

La ville de Dinard accueille les ministres des Affaires étrangères du G7 (les sept premières puissances mondiales) du 4 au 7 avril prochain. La ville se prépare, des travaux sont engagés, mais les commerçants sont mitigés quant à la tenue de cet événement.

Le Palais des Arts de Dinard va accueillir des réunions du G7
Le Palais des Arts de Dinard va accueillir des réunions du G7 © Radio France - Maxime Bossonney

Dinard, France

La France, le Canada, l'Allemagne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Italie et le Japon sont les pays qui composent le G7, c'est-à-dire les sept premières puissances mondiales. Dinard va accueillir les ministres des Affaires étrangères de ces pays du 4 au 7 avril, avant le sommet international avec les chefs d'états qui se déroulera à Biarritz en août prochain.

Une belle pub pour Dinard

C'est un événement de grande ampleur pour Dinard, et la cité balnéaire se prépare pour l'occasion. De nombreux travaux ont été entrepris notamment devant le Casino Barrière et le Palais des Arts, les deux lieux où se tiendront les réunions. Toutes les délégations seront nourries et logées par les hôteliers et restaurateurs de la ville. Une belle vitrine pour la ville bretilienne.

"C'est une bonne chose. Il va y avoir beaucoup de monde ! Une clientèle qui ne connait pas Dinard et qui potentiellement peut revenir" estime une vendeuse dans une boutique de chocolat du centre-ville.

Les plus heureux sont les hôteliers. La plupart affichent complet, comme l'Hôtel de la Plage en face du palais des Arts. Toutes les chambres sont réservées : "Ce sont des traducteurs" explique Guillaume Gauvin, le propriétaire. "Le G7, ça donne une image de marque. Plus de 500 journalistes donc ça veut dire qu'on va parler de Dinard dans le monde entier."

De grands travaux sont engagés avant l'arrivée des minitres des Affaires étrangères - Radio France
De grands travaux sont engagés avant l'arrivée des minitres des Affaires étrangères © Radio France - Maxime Bossonney

Mais la joie n'est pas partagée par tout le monde. Le dispositif de sécurité est impressionnant, avec la mise en place d'une zone rouge, dont l'accès est réglementé.  Les touristes ni même les Dinardais n'auront accès à ce périmètre qui englobe le bord de mer et le centre-ville. C'est ce que regrette Antoine Soula, responsable de salle au restaurant "Santa Lucia", juste en face du Casino. "La clientèle habituelle, où même les gens de passages, en week-end, ne pourront pas avoir accès à ma rue. Je ne peux compter que sur les délégations et les journalistes" dit-il. 

Antoine Soula considère aussi qu'il n'a pas été très bien informé quant à la sécurité. Au départ son restaurant devait rester fermer pour accueillir des militaires. Au final il n'en est rien, mais il a dû batailler pour trouver des badges d'accès à la zone rouge pour ses employés. D'autres commerçants et acteurs de la vie dinardaise soulignent le fait que le G7 coïncide avec le premier week-end des vacances de Pâques, et craignent un gros manque à gagner.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu