Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Garantie Jeunes à Avignon : surmonter l'échec au bac ou le manque de motivation

-
Par , France Bleu Vaucluse

La Garantie Jeunes a déménagé à Avignon. 1.600 jeunes ont été accompagnés vers un logement, une formation ou un emploi. Mounir, diplômé, mais fainéant dans ses démarches a trouvé un emploi en quelques semaines. Elodie a surmonté l'échec au bac avec un logement et une formation.

Elodie (20 ans) et Mounir (25 ans) ont retrouvé une nouvelle dynamique grâce à la Garantie Jeune
Elodie (20 ans) et Mounir (25 ans) ont retrouvé une nouvelle dynamique grâce à la Garantie Jeune © Radio France - Philippe Paupert

Avignon, France

À Avignon, la Garantie Jeunes inaugurait ses nouveaux locaux mardi. Désormais pour bénéficier de cet accompagnement vers l'emploi ou la formation, les jeunes doivent s'adresser au quatrième étage de la Mission Locale sur la rocade à Avignon. C'est là que pendant un an, une autre dynamique s’enclenchera pour eux vers l'emploi ou une formation. En six ans, 1.638 jeunes sont passé par la Garantie Jeunes. Le dispositif est réservée aux jeunes de 16 à 25 ans. 72 % retrouvent un emploi ou une formation au bout d'un an. 

Redonner une dynamique aux jeunes pas motivés

Parfois certains jeunes trouvent un emploi en quelques semaines. À 25 ans, Mounir était titulaire de plusieurs diplômes, mais il était au chômage. Le jeune confie qu'il n'était "pas capable de faire les démarches... Pas trop motivé, j'étais devenu un peu fainéant et j'ai retrouvé une dynamique de vie pour les démarches". Après un mois d'accompagnement, Mounir a trouvé un emploi dans les panneaux solaires. Il a "déjà signé un CDD, bientôt un CDI et j’envisage d'acheter une maison. Je n'y aurais jamais pensé avant la Garantie Jeunes"

Tourner la page de l'échec au bac avec un logement

Le dispositif accompagne aussi les jeunes pour un logement, des rencontres avec les employeurs. Elodie avait échoué au bac et la Garantie Jeunes lui a permis de "trouver son autonomie. J'ai vraiment pu me projeter dans un avenir concert et stable". Elodie est en formation de vendeuse mais surtout elle a trouvé un logement "comme je n'avais pas beaucoup de revenus, je ne je savais pas où me tourner pour prendre un appartement. La Garantie Jeunes m'a aiguillé pour faire tous les papiers et trouver rapidement un appartement"

492 euros par mois avec la Garantie Jeunes mais surtout un accompagnement global pour tourner la page après l'échec scolaire d'Elodie : "je me dis que même si j'ai pas réussi mon bac, j'ai trouvé un métier qui me plait, j'arrive à faire et la formation et je me sens bien. La Garantie Jeunes a été un vrai tremplin personnel et professionnel pour moi".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu