Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Gaz, électricité : Familles de France lance un achat groupé pour faire baisser les prix

lundi 18 mai 2015 à 10:45 Par Marina Cabiten, France Bleu

Familles de France lance ce lundi une opération d'achat groupé d'énergie. Plus les consommateurs seront nombreux à y participer, plus le tarif négocié pour le gaz et l'électricité sera bas selon l'association. Les initiatives de ce genre se multiplient depuis quelques années.

Le but des achats groupés d'énergie est de négocier au mieux les tarifs - illustration
Le but des achats groupés d'énergie est de négocier au mieux les tarifs - illustration © MaxPPP

L'union fait la force dans la négociation : c'est l'esprit des opérations d'achats groupés d'énergie, qui fleurissent depuis quelques années en France. Dernier exemple en date ce lundi : l'association Familles de France qui propose aux consommateurs de s'inscrire pour obtenir les meilleurs prix possibles sur le gaz et l'électricité. 

Une démarche simple et sans obligation

Pour participer, la première étape est de s'inscrire via un formulaire sur le site de Familles de France. Il n'y a rien à payer, et cela n'engage pas le consommateur à accepter par la suite l'offre proposée. Lorsque les inscriptions sont closes, Familles de France qui s'associe pour cette opération au comparateur d'énergie Selectra peut alors négocier avec les fournisseurs.

Plus le nombre de clients potentiels est élevé, plus l'association a de chances de décrocher des tarifs intéressants. Familles de France compte négocier au minimum 10% de remise sur le prix du kWh d’électricité et de gaz par rapport aux tarifs réglementés en vigueur. Elle reviendra ensuite vers les consommateurs inscrits pour leur présenter une offre, et c'est là qu'ils décident d'y souscrire ou non.

Plusieurs succès pour des opérations de ce type

Familles de France n'est pas la première association à se lancer dans les achats groupés d'énergie, puisque l'UFC Que Choisir en a déjà mené deux pour les prix du gaz, et avec succès. Pour la seconde, 174.000 consommateurs s'étaient inscrits, l'association a pu négocier 13% de réduction par rapport aux tarifs réglementés, et 60.000 personnes ont finalement quitté leur ancien fournisseur pour adhérer à cette offre d'une société belge.

Ces contrats, résiliables à tout moment, sont d'une durée limitée (entre un et quatre ans pour l'opération de Familles de France), et ne garantissent pas au delà de cette période que les prix n'augmenteront pas chez le nouveau fournisseur. Autres possibles bémols : la qualité du service et des relations clients. Pour faire face à cette nouvelle concurrence, les fournisseurs historiques comme EDF proposent des contrats à prix fixes qui permettent de la même façon de ne pas être touché par l'éventuelle hausse des tarifs réglementés, pendant un temps.