Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : General Electric dans le Territoire de Belfort

General Electric : une manifestation populaire prévue le 22 juin à Belfort

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Une manifestation populaire en soutien aux salariés de General Electric sera organisée le samedi 22 juin, à l'appel des syndicats et des élus du Territoire de Belfort. Une pétition en ligne va également être lancée.

Lors de la venue de Bruno Le Maire, plus de 500 personnes s'étaient mobilisées
Lors de la venue de Bruno Le Maire, plus de 500 personnes s'étaient mobilisées © Radio France - Wassila Guittoune

Au lendemain de la visite de Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, à Belfort, les syndicats et les élus du Territoire de Belfort annoncent ce mardi la tenue d'une "grande manifestation populaire" le 22 juin prochain, en soutien aux salariés de General Electric, touchés par un plan social de grande ampleur. Plus de 1 000 emplois sont ainsi menacés. Le rendez-vous de cette manifestation se fera à la maison du peuple à Belfort à 14h. Salariés, mais aussi habitants sont tous appelés à se mobiliser.  Une pétition en ligne va également être proposée.

Objectif : préserver l'emploi à Belfort

Dans un communiqué, le maire de Belfort, Damien Meslot explique que « c’est par une large mobilisation que nous pourrons défendre l’intérêt des salariés, de notre savoir-faire et de notre industrie locale". Ce n'est pas la première fois que la ville de Belfort se mobilise pour sauver l'emploi sur la commune. En 2016, alors que le site d'Alstom était menacé de fermeture, plus de 4000 personnes s'étaient réunies lors d'une journée "ville morte".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess