Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

"Gilets jaunes" : 300.000 euros pour les commerçants de Saint-Étienne

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le gouvernement donne un sérieux coup de pouce au commerce de Saint-Etienne. Une enveloppe de 300 000 euros a été débloquée pour venir en aide aux commerçants victimes des gilets jaunes.

Le 8 décembre, plusieurs commerces avaient été pillés à Saint-Etienne
Le 8 décembre, plusieurs commerces avaient été pillés à Saint-Etienne © Radio France - Alexandre Vau

Saint-Étienne, France

C'est le plan d'accompagnement des 34 centres-villes impactés par ce mouvement des "gilets jaunes". Le gouvernement débloque 300 000 euros pour aider les commerces de Saint-Étienne. Cela correspond exactement à la somme demandée par le maire Gaël Perdriau au ministre de l'économie Bruno Le Maire lors d'une entrevue il y a quelques semaines à Bercy.   

Ce soutien financier vient compléter le plan d'urgence que la Ville de Saint-Étienne avait mis en place en décembre dernier. Plan d'urgence de 300 000 euros également.

C'est "une bouffée d’oxygène permettant de passer ce cap difficile" se félicite Gaël Perdriau. La municipalité avait  estimé le coût direct des dégâts des premières manifestations des gilets jaunes à un million d'euros pour l'espace public, un million également pour le commerce.