Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : "On a beaucoup de retours positifs, de signes d'amitié"

samedi 12 janvier 2019 à 20:45 Par Valentine Joubin, France Bleu Cotentin

Dans la Manche, l'acte IX des gilets jaunes a été très calme. Près de 300 personnes ont défilé à Saint-Lô, 200 ont marché au Mont-Saint-Michel. D'autres ont occupé des ronds points comme aux Pieux en revendiquant un soutien populaire.

Sur le rond point des Pieux les gilets jaunes installent et démontent leur tente tous les week-ends.
Sur le rond point des Pieux les gilets jaunes installent et démontent leur tente tous les week-ends. - Valentine Joubin

Manche, France

Alors que les manifestations à Paris ou Caen ont été marquées par des violences, l'acte IX des gilets jaunes dans la Manche, comme quasiment tous les précédents, s'est déroulé dans le calme. Près de 300 personnes ont défilé à Saint-Lô dans la matinée et environ 200 manifestants ont ensuite, dans l'après-midi, participé à une marche pacifique au Mont-Saint-Michel, du parking Beauvoir jusqu'au rocher. Les occupations de ronds-points se poursuivent aussi comme aux Pieux où les gilets jaunes se disent soutenus par les habitants.

Entre 200 et 300 gilets jaunes rassemblés devant la préfecture de Saint-Lô ce samedi. - Aucun(e)
Entre 200 et 300 gilets jaunes rassemblés devant la préfecture de Saint-Lô ce samedi. - Radio France

"Dans la mesure où on embête ni les commerçants ni les gens qui vont travailler, on est plutôt bien perçus"

Sous la grande tente où l'on peut prendre café et gâteaux, deux enceintes diffusent les tubes du mouvement "Allez, allez les gilets jaunes! Ramenez l'essence à la maison!". Alain en est à son sixième week-end sur le rond point et selon ce retraité, le soutien populaire n'a pas faibli. Il en veut pour preuve les nombreux coups de klaxons des automobilistes : "Dans la mesure où on embête ni les commerçants ni les gens qui vont travailler on est plutôt bien perçus. Les gens n'hésitent pas à s'arrêter, à venir nous voir, affirme-t-il, on a beaucoup de retours positifs, de signes d'amitié".

Eric (bonnet rouge et gilet jaune), salarié du site Ornano de la Hague vient de rejoindre le mouvement. - Aucun(e)
Eric (bonnet rouge et gilet jaune), salarié du site Ornano de la Hague vient de rejoindre le mouvement. - Valentine Joubin

"Comme l'ambiance est bonne je suis revenue avec mon amie"

Le rond-point des Pieux compte aussi sur ses nouvelles recrues comme Sylvie, elle aussi retraitée, qui estime qu'"Emmanuel Macron ne veut rien entendre". "Je suis venue samedi dernier et comme l'ambiance est bonne je suis revenue avec mon amie. On reviendra dans une semaine s'il le faut". Eric, lui, porte la chasuble fluo pour la première fois. Ce salarié du site Orano de la Hague milite pour l'organisation de référendums d'initiative citoyenne, "pour que les gens puissent se prononcer en permanence sur l'évolution de la politique, les institutions nationales et européennes"

De nombreux automobilistes klaxonnent en passant devant les gilets jaunes. - Aucun(e)
De nombreux automobilistes klaxonnent en passant devant les gilets jaunes. - Valentine Joubin