Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes, agriculteurs, lycéens : opération coup de poing devant la Préfecture à Limoges

lundi 3 décembre 2018 à 13:29 Par Delphine-Marion Boulle et Alain Ginestet, France Bleu Limousin

Plusieurs dizaines de lycéens, gilets jaunes et agriculteurs du Limousin se sont retrouvés ce lundi à la mi-journée devant la Préfecture de Haute-Vienne à Limoges. Venus en tracteurs et camions, les agriculteurs ont notamment déposé des copeaux de bois devant le bâtiment.

Les agriculteurs ont notamment déposé du fumier et des copeaux devant la Préfecture de Haute-Vienne
Les agriculteurs ont notamment déposé du fumier et des copeaux devant la Préfecture de Haute-Vienne © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Limoges, France

Plusieurs dizaines de lycéens, gilets jaunes et agriculteurs du Limousin se sont retrouvés ce lundi à la mi-journée devant la Préfecture de Haute-Vienne à Limoges, pour une opération "coup de poing". Venus en tracteurs et camions, les agriculteurs ont notamment déposé des copeaux devant le bâtiment

Les agriculteurs se sont ensuite rendus devant la MSA (Mutualité Sociale Agricole) de Limoges pour y mener une nouvelle action.

Lycéens, gilets jaunes et agriculteurs devant la Préfecture de Haute-Vienne ce lundi midi - Radio France
Lycéens, gilets jaunes et agriculteurs devant la Préfecture de Haute-Vienne ce lundi midi © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Les lycéens, de leur côté, avaient commencé une journée de mobilisation dès lundi matin, "contre la réforme du bac et la plateforme Parcoursup". Plusieurs centaines d'entre eux, venus notamment des lycées St Exupéry, Renoir ou Gay Lussac, ont défilé dans les rues de Limoges.