Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes en Alsace : le RIC ou référendum d'initiative citoyenne, mode d'emploi

dimanche 10 février 2019 à 17:01 Par Wyloen Munhoz-Boillot, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

C'est l'une des revendications principales des gilets jaunes. Le RIC ou référendum d'initiative citoyenne. Pour quoi faire ? A quoi cela peut-il ressembler ? Les explications de Yolande, gilet jaune de Châtenois, qui milite pour son instauration.

Plus d'un millier de gilets jaunes venus de toute l'Alsace et du territoire de Belfort ont manifesté dans les rues de Colmar.
Plus d'un millier de gilets jaunes venus de toute l'Alsace et du territoire de Belfort ont manifesté dans les rues de Colmar. © Maxppp - Vanessa Meyer

Alsace, France

Avec le RIC ou référendum d'initiative citoyenne, les gilets jaunes veulent redonner le pouvoir au peuple. "On veut le RIC pour pouvoir révoquer des élus, réformer et proposer des lois et annuler des traités ou des accords internationaux", explique Yolande, gilet jaune de Châtenois. 

Pourquoi devons-nous attendre 5 ans pour renvoyer des élus incompétents ?

Et Yolande insiste bien sur le caractère révocatoire du RIC. "Si vous êtes employeur et que vous avez un employé dont vous n'êtes pas satisfait, est-ce que vous attendez cinq ans pour le licencier ? Non. Alors pourquoi nous, qui sommes employeurs de nos élus, devons nous attendre cinq ans pour les renvoyer quand ils sont incompétents ? Ce n'est pas normal."

700.000 signatures soit 3 % des inscrits sur les listes électorales

Pour passer, un référendum devrait recueillir 700.000 signatures, soit environ l'équivalent de 3 % des inscrits sur les listes électorales. Quant à la forme définitive que pourrait prendre ce référendum d'initiative citoyenne, rien n'est encore décidé. "On a besoin de temps", explique Yolande. 

Mais elle en est sûre, le RIC devrait rétablir la confiance entre les citoyens et leurs élus. "Si on redonne la voix au peuple, c'est le peuple qui décide, donc automatiquement il sera plus impliqué. Et ça l'incitera de nouveau à aller voter et à s'intéresser à la politique".