Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Gilets jaunes et syndicats : manifestation en plusieurs étapes à Dijon pour le 1er mai

-
Par , France Bleu Bourgogne

Près de 2000 personnes ont manifesté dans le calme et sous le soleil ce mercredi matin à Dijon pour le 1er mai. Des gilets jaunes ont relancé un cortège dans l'après-midi. Dix personnes ont été interpellées.

Syndicats et Gilets Jaunes se sont retrouvés sur la place Wilson pour le départ du cortège
Syndicats et Gilets Jaunes se sont retrouvés sur la place Wilson pour le départ du cortège © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Dijon, France

Sous le soleil dijonnais, l'ambiance est bon enfant sur la place Wilson avant le départ du cortège pour la manifestation du 1er mai. Des syndicats, des partis politiques, quelques gilets jaunes, des jeunes pour le climat, des profs, du personnel hospitalier, chaque groupe a sorti ses drapeaux et ses banderoles de revendications. Certains vendent du muguet, d'autres servent du café et Amnesty International fait signer des pétitions. 

Les jeunes pour le climat se sont installés sous le kiosque de la place Wilson - Radio France
Les jeunes pour le climat se sont installés sous le kiosque de la place Wilson © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Après une heure d'attente autour de la fontaine sur la place Wilson, le cortège se met en marche, drapeaux et sono de la CGT en tête. C'est en arrivant sur la place du Théâtre qu'un autre cortège, plus petit, arrive en face. Une cinquantaine de gilets jaunes qui avaient décidés de commencer leur manifestation sur la place de la République se greffent donc au mouvement. Ils prennent rapidement la tête du cortège avant de se faire doubler par les Antifa, cagoulés et visages masqués. Les slogans anti-capitalistes se mêlent à Bella Ciao, à l'Internationale, aux cris de "Macron démission" et aux "Ahou Ahou" des gilets jaunes.

La convergence des luttes : gilet rose sur le dos et gilet jaune dans la poche - Radio France
La convergence des luttes : gilet rose sur le dos et gilet jaune dans la poche © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Un peu avant 13h, le cortège qui a fait le tour de la place de la République, qui est passé par la place Darcy et par la place de la Libération, se retrouve à nouveau sur la place Wilson. Certains rentrent chez eux, d'autres se dirigent vers la Bourse du Travail pour un repas festif à l'invitation de la CGT et les derniers font traîner les discussions au soleil. 

Les antifa prennent la tête du cortège - Radio France
Les antifa prennent la tête du cortège © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Des gilets jaunes relancent la manifestation dans l'après-midi 

Dans l'après-midi, jusqu'à 300 gilets jaunes se sont retrouvés d'abord sur la place de la République puis sur la place Darcy pour continuer la journée de mobilisation. Ils ont été repoussés deux fois par des tirs de gaz lacrymogènes. Dix personnes ont été interpellées dans ces manifestations de l'après-midi. 

Choix de la station

France Bleu