Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : faible mobilisation pour l'acte 30, des heurts à Montpellier

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

L'acte 30 des "gilets jaunes" a peu rassemblé ce samedi : 10300 manifestants dans toute la France selon ministère de l'Intérieur. A Montpellier, des heurts ont éclaté. Au total 15 personnes ont été interpellées. Une dizaine de blessés légers a été comptabilisée.

"Gilets jaunes" : faible mobilisation pour l'acte 30, sauf à Montpellier qui a connu des heurts ce samedi (image d'illustration)
"Gilets jaunes" : faible mobilisation pour l'acte 30, sauf à Montpellier qui a connu des heurts ce samedi (image d'illustration) © Maxppp -

 Dans l'Est, 800 personnes ont défilé à Dijon dont "une bonne moitié de casseurs" selon la préfectureDes "gilets jaunes" continuent à se mobiliser mais peinent à rassembler. Pour l'acte 30, plusieurs manifestations étaient organisées en France ce samedi 8 juin. Le ministère de l'Intérieur a compté 10300 manifestants au total partout en France. Il s'agit de l'une des mobilisations les plus faibles depuis le début du mouvement à l'automne 2018, bien qu'en légère hausse par rapport à la semaine dernière, où ils étaient 9500 manifestants en France pour l'acte 29, 12500 manifestants dont 2100 à Paris la semaine précédente le 25 mai, toujours selon le ministère.

Les "gilets jaunes", qui contestent les chiffres officiels, ont eux comptabilisé 19.654 manifestants ce samedi.

Des heurts, 15 interpellations à Montpellier

C'est à Montpellier, point de rassemblement national ce samedi, que les manifestants ont été les plus nombreux : ils étaient plus de 2000 selon la préfecture de l'Hérault, 5000 selon les "gilets jaunes", à défiler dès la mi journée place de la Comédie.

Dès le départ du cortège, des heurts ont éclaté avec les forces de l'ordre, qui ont usé des gaz lacrymogènes pour repousser les manifestants, ainsi que de canons à eaux. Au total 15 personnes ont été interpellées. Une dizaine de blessés légers a été comptabilisée à la fois du côté des forces de l'ordre et des manifestants d'après la préfecture de l'Hérault. Quelques-uns ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers. Un CRS a été plus durement touché et transporté au CHU de Montpellier.

Ailleurs en France

En banlieue parisienne, une marche de Saint-Denis à Bobigny intitulée "Les gilets jaunes en banlieue, Acte I", a rassemblé un millier de personnes selon l'AFP. Ils étaient 600 à manifester à Bordeaux, 350 à Nancy, 200 à Marseille selon la préfecture des Bouches-du-Rhône, plus d'une centaine à La Rochelle où les "gilets jaunes" avaient interdiction de se déplacer sur le vieux port. A Dijon, 800 personnes ont défilé dont "une bonne moitié de casseurs" selon la préfecture.