Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : l'élection d'un représentant départemental annulée dans l'Yonne

lundi 3 décembre 2018 à 19:42 Par Benoît Jacobo et Renaud Candelier, France Bleu Auxerre

L'élection proposée par le groupe Facebook "89 gilets jaunes" a été annulée suite à de nombreux commentaires divergents. Beaucoup continuent de penser que le mouvement doit avoir des représentants, y compris dans l'Yonne.

Elire un réprésentant départemental ? Il y a débat chez les gilets jaunes
Elire un réprésentant départemental ? Il y a débat chez les gilets jaunes © Radio France - Renaud Candelier

Yonne, France

Les gilets jaunes de l'Yonne peinent à s'organiser au niveau départemental.  Certains avaient commencé à préparer l'élection d'un représentant. Cinq candidats s'étaient même déclarés sur Facebook. Mais l'élection proposée par le groupe Facebook "89 gilets jaunes" a été annulée suite à de nombreux commentaires divergents. 

"A nous de prendre le pouvoir et d'élire nos citoyens" - Morgane

Elire des représentants ou pas ? Le débat continue parmi les gilets jaunes de l'Yonne. "Dans la mesure où nos parlementaires ne servent à rien et n'entendent pas la voix du peuple, à nous de prendre le pouvoir et d'élire nos citoyens, estime Morgane, rencontrée sur le rond-point du supermarché Netto à Sens. Pour le coup, ils nous représenteraient réellement". 

"C'est le gouvernement qui nous a mis dans la merde, c'est au gouvernement de nous tirer de là ! Pas besoin de représentant" - une gilet jaune à Sens

Mais certains ne voient pas l'intérêt d'une élection, comme Geneviève : "ça dépend ce qu'ils comptent soulever. Si c'est toujours les mêmes sujets, on n'a pas de besoin de voter pour savoir ce qui mécontente le peuple !". A côté de Geneviève, même avis pour cette gilet jaune qui estime que le gouvernement n'a pas besoin de porte-paroles pour agir : "c'est le gouvernement qui nous a mis dans la merde, c'est au gouvernement de nous tirer de là ! Ils savent très bien pourquoi on est là, ce que sont nos revendications, c'est à eux de régler le problème. Les représentants chez les gilets jaunes, ça va diviser, relancer des trucs. Je suis contre".

"Avoir des bases, sinon on passe pour des guignols" - Chris, gilet jaune sénonais

Chris, lui, est pour l'élection d'un représentant départemental. "Forcément que ça divise, les gens ne seront jamais contents. Mais il faut à tout prix des bases, être structurés. Parce que sinon, on va passer pour des guignols. Le gouvernement a raison de nous rire au nez, car il n'y a pas de bases de posées. Chacun a une opinion différente". Des opinions qui vont chez quelques-uns jusqu'à l'action violente, avec pour objectif de faire tomber le gouvernement. Pour eux, pas besoin de représentant.

  • L'un des ex-candidats à l'élection de représentant départemental chez les gilets jaunes sera l'invité de France Bleu Auxerre, mardi, à 7h50.