Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

CARTE - Gilets jaunes : les blocages dans la Manche samedi 17 novembre

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Cotentin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La préfecture de la Manche a revu ce vendredi à la hausse le nombre de blocages potentiels dans le département pour la journée de mobilisation des "gilets jaunes" ce samedi 17 novembre.

24 points de blocage des gilets jaunes prévus dans la Manche
24 points de blocage des gilets jaunes prévus dans la Manche © Radio France - Manon Klein

Manche, France

La préfecture de la Manche a répertorié les points et les axes potentiellement bloqués durant la journée du 17 novembre 2018. Le nombre de blocages prévus dans le département s'élève vendredi soir à 38 avec l'ajout des rassemblements de Lessay et à les Pieux.Les autorités appellent les usagers de la route à limiter leurs déplacements au strict minimum ce samedi. 

Les 38 points de blocage ou filtrage potentiels  dans le département ( répertoriés par la préfecture de la Manche) :

  • Giratoire Malraux - Cherbourg en Cotentin (rassemblement dûment déclaré en préfecture)
  • Plage verte – Cherbourg en Cotentin (rassemblement dûment déclaré en préfecture)
  • Giratoire de la pyrotechnie - Cherbourg en Cotentin (rassemblement dûment déclaré en préfecture)
  • Giratoire - Martinvast
  • Giratoire Leclerc - Agneaux
  • Giratoire Maison du Département - Saint-Lô
  • Préfecture - Saint-Lô
  • Giratoire Ech.40 - Guilberville
  • Giratoire Leclerc - Coutances (rassemblement dûment déclaré en préfecture)
  • Giratoire pont de soulles - Coutances (rassemblement dûment déclaré en préfecture)
  • Giratoire route d'Agon - Coutances (rassemblement dûment déclaré en préfecture)
  • Station service Leclerc - Granville
  • Giratoire - Bréhal
  • Giratoire Mac donald - Avranches
  • ZA Cromel - Avranches
  • Giratoire face à intermarché - Valognes (rassemblement dûment déclaré en préfecture)
  • Giratoire Leclerc – Valognes (rassemblement dûment déclaré en préfecture)
  • Giratoire Lidl – Valognes (rassemblement dûment déclaré en préfecture)
  • Giratoire Carrefour Market – Valognes (rassemblement dûment déclaré en préfecture)
  • Giratoire Mercédes - Carentan-Les-Marais
  • Giratoire marché aux bestiaux – Carentan-Les-Marais
  • Parking Leclerc - Carentan-Les-Marais
  • Giratoire Carrefour – Ducey
  • Super U – Ste Mère-Eglise
  • Le grand rond-point – Benoîtville 
  • Barneville-Carteret
  • Villedieu 
  • Giratoire nord D900 – La Haye 
  • Giratoire ouest D900 – La Haye 
  • Giratoire sud D900 – La Haye 
  • Giratoire nord sur la D650 – Portbail 
  • Giratoire sud sur la D650 – Portbail 
  • Giratoire sur la D650 – Pirou 
  • Giratoire D650 – Gouville-sur-mer
  • Rond-point près de l'aire de covoiturage – Sartilly
  • Sourdeval (rassemblement dûment déclaré en préfecture)
  • Giratoire Intermarché - Lessay
  • Les Pieux

CARTE : les points de blocage et les axes potentiellement perturbés samedi 17 novembre 

Des blocages tolérés si.... 

Sur les 38 actions prévues dans la Manche par les gilets jaunes, seuls cinq blocages ont été déclarés en Préfecture. Le préfet de la Manche Jean-Marc Sabathé se prépare à faire face à une mobilisation inédite : 

"Même dans les confrontations avec le milieu agricole, j'ai toujours eu un interlocuteur pour négocier. Là, ce n'est pas le cas."

La préfecture de la Manche précise que les blocages seront tolérés, seulement s'ils ne sont pas totalement bloquant.  Les secours doivent pouvoir circuler, tout comme les médecins, les femmes enceintes et toute personne devant se rendre en urgence à l'hôpital. 

Pour ce mouvement du 17 novembre, 500 policiers et gendarmes sont mobilisés dans le département. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu