Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Gilets jaunes : la manifestation à l'usine Alsetex fait pschitt

vendredi 29 mars 2019 à 19:16 Par Ruddy Guilmin, France Bleu Maine

L'appel national à manifester devant cette usine qui fabrique du matériel de maintien de l'ordre n'a réuni qu'une trentaine de militants ce vendredi. Mais l'action doit se poursuivre jusqu'à dimanche soir, avec un nouvel appel à manifester pour ce samedi.

En décembre, une trentaine de gilets jaunes avait déjà manifesté à l'usine Alsetex de Précigné.
En décembre, une trentaine de gilets jaunes avait déjà manifesté à l'usine Alsetex de Précigné. © Radio France - Ruddy Guilmin

Précigné, France

L'appel national au blocage de l'usine Alsetex à Précigné, près de Sablé-sur-Sarthe, a fait pschitt. Lancée par plusieurs collectifs de blessés et de lutte contre les violences policières, l'initiative n'a réuni qu'une trentaine de personnes, la plupart en gilets jaunes. Elle visait à perturber le fonctionnement de cette usine qui fabrique pour l'Etat du matériel de maintien de l'ordre (grenades lacrymogènes, grenades de désencerclement, etc.)

Rassemblés devant la mairie de la commune dans la matinée, les manifestants se sont rendus à pied devant l'usine, située à 6 km de distance, en forêt de Malpaire. Une marche très encadrée par les forces de l'ordre, qui ont relevé toutes les identités en mettant en place un barrage filtrant.

Malgré le dispositif de gendarmerie, les militants ont pu se poster devant l'entrée du site et déployer leur banderole. Ils y sont restés de midi à 15 h 30 environ. 

Le mouvement est prévu pour durer jusqu’à dimanche soir. Une deuxième manifestation partira de Louailles ce samedi 30 mars à 12 h.