Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : la situation en Gironde au quatrième jour du mouvement

mardi 20 novembre 2018 à 9:11 - Mis à jour le mardi 20 novembre 2018 à 10:11 Par Pierre-Marie Gros, France Bleu Gironde

Au quatrième jour du mouvement des gilets jaunes, un gros point noir était à signaler ce mardi à 10h en Gironde : le blocage de l'Autoroute A 10 et de la Nationale 10, à hauteur de St André de Cubzac. L'autoroute A 63 a été débloquée par les forces de l'ordre à hauteur de Canéjan.

Plusieurs dizaines de voitures et de poids-lourds coincés sur l'Autoroute A 10, à hauteur de Saint Vincent de Paul
Plusieurs dizaines de voitures et de poids-lourds coincés sur l'Autoroute A 10, à hauteur de Saint Vincent de Paul © Radio France - Laurine Benjebria

Gironde, France

La circulation était fluide ce mardi matin sur la Rocade bordelaise, au quatrième jour du mouvement des gilets jaunes : le Pont d'Aquitaine a été rendu à la circulation depuis l'intervention lundi soir des forces de l'ordre pour déloger les manifestants, et aucun barrage n'a été installé sur le Pont François Mitterrand, contrairement à la veille. 

Les difficultés se concentraient ce mardi matin sur un axe, au nord de Bordeaux. Les gilets jaunes ont mis en place un barrage filtrant au rond-point de la Garosse, à St André de Cubzac. Résultat : de très gros bouchons sur la Nationale 10, mais aussi sur l'Autoroute A 10, car le péage de Virsac était toujours fermé, le temps de réparer les dégâts causés lors du blocage les jours précédents. Des automobilistes sont restés bloqués pendant six heures. Les gendarmes ont dû ouvrir une sortie provisoire en direction de Paris, juste après le Pont sur la Dordogne. 

Les forces de l'ordre sont intervenues dans la matinée sur l'Autoroute A 63, dans le sens Bayonne-Bordeaux. Un barrage filtrant avait été installé à hauteur de Canéjan. Un barrage qui a provoqué un bouchon de 20 kms sur cet axe, et qui a mis du temps à se résorber . 

Une partie des manifestants sont allés mettre en place en début d'après-midi un autre barrage filtrant au rond point de CDiscount, à Cestas. Du coup, la bretelle de sortie de l'A 63 a été fermée.

Sur l'A 62, l'échangeur de Langon restait fermé à la mi-journée. Le rond-point d'accès à l'autoroute était toujours bloqué par des gilets jaunes. Autre barrage filtrant toujours en cours un peu avant midi : sur la rocade de Libourne.