Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes: le bilan de la journée dans l'Eure et la Seine-Maritime

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

C'est l'heure du bilan de ce rassemblement des gilets jaunes, du samedi 17 novembre. Plus de 150 rassemblements dans l'Eure et la Seine-Maritime, 15 blessés, dont un grave, et 8 interpellations.

Le rond point des Vaches, à Saint-Etienne du Rouvray, l'un des gros points de blocage dans la métropole rouennaise
Le rond point des Vaches, à Saint-Etienne du Rouvray, l'un des gros points de blocage dans la métropole rouennaise © Radio France - Adrien Beria

En tout, plus de 10.000 personnes avec des gilets jaunes se sont rassemblées, samedi 17 novembre, en Seine-Maritime. Un chiffre un peu moindre dans l'Eure.  Ils manifestaient contre la hausse du prix du carburant, et plus globalement pour signifier un "ras-le-bol" général. 

Dans l'Eure 

  • Plus de 60 rassemblements de gilets jaunes ont eu lieu dans l'Eure. 
  • 8 blessés, dont un gravement, sans pronostic vital engagé. Un homme de 70 ans, percuté par une voiture à Bernay, transporté au CHU de Rouen. 
  • 6 interpellations dans la journée. La majorité pour des automobilistes qui ont tenté de forcer des barrages, d'autres pour des outrages à agents. 

En Seine-Maritime 

  • Environ 110 rassemblements au pic de la journée 
  • 7 blessés (à Rouen, Elbeuf, Saint-Léonard, Octeville, Moulineaux, Caudebec-lès-Elbeuf)
  • 2 interpellations.

La situation à 19h, samedi 

En Seine-Maritime, à 19h, il restait environ 90 barrages, mais le nombre était en forte baisse avec la nuit. Les gros points de blocages - Rond point de Madagascar et de la Motte à Rouen, de la Brèque au Havre par exemple - ont été évacués par les forces de l'ordre. 

Dans l'Eure, encore une vingtaine de points de blocages selon la préfecture samedi soir. Les organisateurs appellent les gilets jaunes présents samedi à revenir à 8h, dimanche. Certains pourraient faire nuit blanche sur place.

Les deux départements appellent à la prudence à l'approche des rond-points et des points de blocages pendant la nuit. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess