Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : les commerces du centre-ville de Bordeaux boudés par les clients en raison des manifestations

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

L'activité économique dans le centre-ville de Bordeaux souffre fortement des manifestations des Gilets jaunes. Pour la déléguée au commerce de la ville, certains commerces pourraient mettre la clé sous la porte si les clients boudent encore le centre-ville ce samedi, nouveau jour de rassemblement.

La promenade Sainte-Catherine, dans l'hyper-centre de Bordeaux.
La promenade Sainte-Catherine, dans l'hyper-centre de Bordeaux. © Radio France - Camille Huppenoire

Bordeaux, France

L'activité économique dans le centre-ville de Bordeaux est fortement impactée par les manifestations des Gilets jaunes.  Selon une étude menée par la Chambre de commerce et d'Industrie Bordeaux Gironde, 85% des commerçants interrogés dans le centre-ville constatent un net ralentissement de leur activité par rapport à l'année dernière, sur la même période. Cette baisse d'activité est particulièrement marquée dans la rue Sainte-Catherine : certains commerces ont vu leur activité diminuer de 30% par rapport à 2017. Un manque à gagner énorme en cette période de fêtes. 

Certains commerçants mettront la clé sous la porte s'ils ne vendent pas suffisamment.

Maribel Bernard, déléguée au commerce et à l'artisanat de la ville de Bordeaux, l'affirme : si les commerces ne font pas le plein de clients ce samedi, dernier grand jour de courses avant Noël, plusieurs magasins indépendants pourraient ne pas se relever. "Certains commerçants mettront la clé sous la porte s'ils ne vendent pas suffisamment d'ici Noël" déclare Maribel Bernard. Elle espère que l'opération parking gratuit sur la place des Quinconces attirera un flux de clients en centre-ville...même si les Gilets jaunes girondins ont décidé de se rassembler sur cette même place en début d'après-midi. "J'espère que tout cela va se passer en bonne intelligence et que chacun pourra ou manifester ou faire ses courses" conclut Maribel Bernard.

Maribel Bernard : "J'espère que tout cela va se passer en bonne intelligence"

Une partie de la clientèle devrait encore bouder le centre-ville

Malgré cette opération de parking gratuit, certains Girondins montrent peu d'enthousiasme à l'idée de faire leurs courses dans le centre-ville de Bordeaux ce samedi. "On appréhende" admettent Didier et Corinne, qui préfèrent décaler leurs courses à lundi, quitte à affronter la foule d'un 24 décembre. Ils ont peur "qu'il y ait des problèmes, des violences." Annie, elle, craint que ses commerces favoris soient fermés et évitera aussi de venir en centre-ville. 

Plus optimistes, Chantal et Gérard reconnaissent qu'il peut y avoir de l'inquiétude à l'idée de croiser la manifestation, mais ils sont certains que celle-ci aura moins d'ampleur que lors des précédentes semaines. "Ils vont laisser passer Noël, assure Chantal avec le sourire. Cela reviendra peut-être après, mais là c'est bon !" Le couple ne s'interdira pas une balade dans Bordeaux si le temps s'y prête. 

Choix de la station

France Bleu