Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : pour le président du département de la Somme, c'est le temps du débat

-
Par , France Bleu Picardie

Alors que le mouvement des gilets jaunes a commencé il y a tout juste un mois, Laurent Somon, le président du département de la Somme, estime que c'est maintenant le temps du débat. Laurent Somon était l'invité de France Bleu Picardie ce lundi à 8h10

Laurent Somon, le président du conseil départemental de la Somme
Laurent Somon, le président du conseil départemental de la Somme © Radio France

Le mouvement des gilets jaunes a commencé il y a un mois jour pour jour et pour Laurent Somon, le président du conseil départemental de la Somme, "il est peut-être effectivement temps de se mettre autour d'une table et de discuter avec les élus et les responsables", "c'est le temps du débat et de _trouver des solutions_". Si Laurent Somon, invité de France Bleu Picardie ce lundi à 8h10, met en avant les difficultés sur le plan économique en raison des actions menées par les gilets jaunes, il n'est pas pour l'envoi de crs ou de gendarmes comme l'évoque le président de l'Assemblée Nationale, Richard Ferrand. 

Pour une hausse du Smic pour tout le monde 

Alors que le premier ministre donne des précisions sur l'augmentation du smic de 100 euros, le président du département de la Somme, estime que cette augmentation doit concerner tout le monde, quels que soient les revenus du foyer. Laurent Somon se dit aussi ouvert au référendum d'initiative citoyenne. "Il faut voir dans quel cadre cela pourrait se faire" et tous les sujets doivent pouvoir être abordés, ajoute-t-il. 

Des dépenses de fonctionnement en augmentation

C'est dans ce contexte que les élus du conseil départemental de la Somme se retrouvent ce lundi pour débattre des orientations budgétaires pour 2019 avec un changement de cap "plus ambitieux, plus enthousiasmant avec notamment la prise en compte de certaines difficultés départementales comme l'insertion des allocataires du rsa, le maintien à domicile avec la revalorisation de l'apa, allocation personnalisée d'autonomie" précise Laurent Somon.  Il indique que les dépenses de fonctionnement vont augmenter de 0.3% quand on compare le budget primitif de 2019 à celui de 2018. Les investissement eux augmenteront de 11% avec dans les grandes lignes, l'amélioration des conditions d'accueil en epadh, la reprise de l'aménagement de la vallée de la Somme, l'amélioration des conditions d'accueil à domicile des personnes âgées et un fonds spécial pour les bourgs dans les campagnes. 

L'interview de Laurent Somon, le président du conseil départemental de la Somme, est à réécouter ici. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess