Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes dans le Gard : appel à une marche pacifique dans les rues d'Alès pour l'acte VII

-
Par , France Bleu Gard Lozère

L'acte VII de la mobilisation des gilets jaunes se traduira par une marche pacifique dans les rues d'Alès. Une façon d'aller à la rencontre des habitants. Des gilets jaunes qui se structurent. D'ici la fin de la semaine prochaine, ils auront déposés les statuts de leur association.

Hugo, Henri et Céline : des Gilets Jaunes "constructifs".
Hugo, Henri et Céline : des Gilets Jaunes "constructifs". © Radio France - Ludovic Labastrou

Alès, France

"On n'est pas fatigués". Les gilets jaunes appellent à une grande marche pacifique - un acte VII - ce vendredi après-midi dans les rues d'Alès. Manière d'assurer une présence visible alors que les ronds-points, hormis celui de la route de Bagnols-sur-Cèze, sont au clair. Des gilets jaunes qui en outre viennent de se structurer. Les statuts de l'association des gilets jaunes et des citoyens d'Alès et agglomération seront déposés en préfecture à Nîmes en fin de semaine prochaine.

"Il y a encore des GJ qui veulent bloquer les ronds-points, nous respectons cette volonté mais nous nous préférons aussi essayer de construire."

La trêve de Noël a été peu ou prou respectée à Alès. Les principaux ronds-points comme celui de la RN106 sont débloqués. Un peu d'air pour une activité économique très touchée depuis le 17 novembre. Sans parler de scission à Alès, il y a ceux qui veulent continuer après les fêtes les occupations et ceux qui préfèrent rejoindre l'association pour discuter et construire des propositions.

Hugo Carré membre de l'association des gilets jaunes Alésiens.

Une marche pacifique dans les rues d'Alès tous les samedis

La mobilisation autour des ronds-points est certes moins visible. Ils ne se comptent que par quelques unités à les tenir. Pour autant, les gilets jaunes et la colère qui les anime n'ont pas disparudu paysage. Encore deux réunions ces derniers jours à Saint-Hilaire-de-Brethmas et Saint-Martin-de-Valgalgues ont attiré près de 150 personnes. Une partie pour réfléchir aux actions à venir, une autre pour monter une association de gilets jaunes alésiens.

Henri Gouny, gilet jaune de la 1ère heure.

"Tout est ouvert, nous avons besoin de tout le monde, gilets jaunes, citoyens, acteurs économiques parce que nous sommes tous dans la même galère."

Une association de gilets jaunes alésiens, une marche pacifique dans les rues de la capitale des Cévennes tous les samedis : le mouvement s'organise et se structure. Le 20 janvier, les gilets jaunes préparent une table ronde festive sur un rond-point emblématique, celui de la RN106. Ils y invitent Emmanuel Macron. Plus sûrement, un d'entre-eux se grimera en président de la République. 

Céline Sagnial, gilet jaune alésienne.

Les gilets jaunes avant une réunion en sous-prefecture d'Alès. - Radio France
Les gilets jaunes avant une réunion en sous-prefecture d'Alès. © Radio France - Ludovic Labastrou
Choix de la station

France Bleu