Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : une cellule d'urgence pour les entreprises touchées en Ile-de-France

mardi 4 décembre 2018 à 19:16 Par Emmanuel Collardey, France Bleu Paris et France Bleu

Pour aider les entreprises touchées par le mouvement des gilets jaunes, l'Etat active une cellule d'urgence avec un numéro unique, afin de les aider dans leurs démarches. La préfecture annonce également ce mardi des ouvertures supplémentaires le dimanche pour les commerces.

Les Gilets jaunes rassemblés avenue Foch à Paris, le samedi 1er décembre.
Les Gilets jaunes rassemblés avenue Foch à Paris, le samedi 1er décembre. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Île-de-France, France

Un guichet unique pour aider les entreprises franciliennes à remonter la pente : c'est l'objectif affiché par la préfecture de région en annonçant le lancement de cette cellule d'urgence. 

Ce guichet unique mis en place par la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) est en place depuis lundi. Il doit aider les entreprises impactées par le mouvement des gilets jaunes, en les guidant sur plusieurs pistes : 

  • Le chômage partiel des salariés pour celles qui ont dû réduire ou suspendre leur activité.
  • Dérogations au repos dominical ou à la durée du travail pour permettre aux entreprises de nettoyer les dégâts occasionnés et reprendre leur activité.
  • Reports d’échéances fiscales ou sociales pour faire face à d’éventuelles difficultés de trésorerie.
  • Médiation avec les assurances, les banques privées et la banque publique d’investissement pour permettre aux entreprises d’accéder plus facilement soit aux indemnisations auxquelles elles ont droit, soit au crédit.

Une adresse, idf.continuite-eco@direccte.gouv.fr, et un numéro pour joindre cette cellule d'urgence : 06.10.52.83.57

Des ouvertures supplémentaires le dimanche

Pour aider à combler les pertes de chiffres d'affaires, la préfecture de région annonce également des ouvertures supplémentaires le dimanche. "Plusieurs arrêtés ont été pris pour permettre l’ouverture des commerces qui ne bénéficiaient pas des autorisations existantes. La première dérogation est appliquée dès dimanche prochain 9 décembre pour la branche "multi-commerces". 

Reste à savoir si le contexte permettra aux commerces concernés d'en profiter, alors que de nouvelles manifestations sont annoncées pour samedi dans Paris.