Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : une étude montre un réel impact du mouvement sur l'économie puydômoise

lundi 11 février 2019 à 18:18 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne

L'étude a été menée par la CCI du Puy-de-Dôme entre le 14 décembre et le 7 janvier. Elle montre que certains secteurs ont été particulièrement touchés. 456 millions d'euros de chiffres d'affaires auraient été perdus. Certaines entreprises envisagent de stopper leur activité.

Les Gilets jaunes sur la place de Jaude de Clermont-Ferrand
Les Gilets jaunes sur la place de Jaude de Clermont-Ferrand © Radio France - Olivier Vidal

Clermont-Ferrand, France

Quel impact a le mouvement des gilets jaunes sur l'économie française ? L'enquête a été menée auprès des entreprises du Puy-de-Dôme, tous secteurs confondus, entre le 14 décembre et le 7 janvier. 210 réponses d'entreprises ont pu être exploitées précise la Chambre de Commerce et d'Industrie du Puy-de-dôme dans son communiqué.

Les secteurs de l'hébergement, de la restauration ont été fortement impactés, également le commerce de gros. Plus de 85% de ces entreprises disent avoir été touchées (et sont touchées) par le mouvement des gilets jaunes et les manifestations à répétition. Touchés également dans un degré moindre, les secteurs de l'industrie et du commerce de détail. 

Deux entreprises sur trois impactées

Au total, selon cette étude, deux entreprises sur trois ont été touchées avec une perte moyenne de 26 mille euros. L'impact le plus important est la difficulté des clients à se rendre dans les établissements. Il y a aussi les problèmes de livraison et d'approvisionnement.

Selon cette étude, ce seraient 456 millions d'euros de chiffres d'affaires qui se seraient envolés pour les entreprises puydômoises avec le mouvement des gilets jaunes entre novembre et décembre. Enfin, 4% des entreprises -qui ont répondu- envisagent de mettre la clé sous la porte, n'ayant plus de trésorerie pour assurer la continuité de leur activité.

Par ailleurs, selon les derniers chiffres du gouvernement obtenus par franceinfo, près de 70 000 salariés sont au chômage partiel en raison de la mobilisation des gilets jaunes, ce qui représente une facture de près de 40 millions d'euros pour le ministère du Travail. 4 898 entreprises ont déposé une demande d'activité partielle avec pour motif le mouvement des "gilets jaunes". Les petites et moyennes entreprises sont les premières concernées.