Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Gironde : "des Etoiles et des Femmes", des chefs forment de futures cuisinières

lundi 27 novembre 2017 à 21:54 Par Seina Baalouche, France Bleu Gironde

"Des Etoiles et des femmes" propose à des femmes ayant des difficultés à trouver un emploi de se former au CAP Cuisine. Une formation de neuf mois auprès d'une dizaine de chefs réputés de Gironde. En Nouvelle-Aquitaine, 12 candidates ont été retenues cette année pour bénéficier de cet apprentissage.

Le projet " Des Etoiles et des Femmes" a débuté à Marseille en 2015. Les femmes qui ont fait partie de la première promotion ont toutes obtenu leur CAP cuisine et plus de 70 % d'entres elles, ont ensuite retrouvé un emploi stable.
Le projet " Des Etoiles et des Femmes" a débuté à Marseille en 2015. Les femmes qui ont fait partie de la première promotion ont toutes obtenu leur CAP cuisine et plus de 70 % d'entres elles, ont ensuite retrouvé un emploi stable. © Maxppp - maxppp

Gironde, France

Des étoiles et des femmes s'adresse à des femmes principalement issues de quartier prioritaires de Bordeaux Métropole. Ce projet de formation a été mis en place par "La Table de Cana", une entreprise d'insertion professionnelle, et est financé par Pôle Emploi et la région Nouvelle-Aquitaine. Une dizaine de candidates ont été retenues pour participer à la formation cette année.

"Je me dis qu'avec ce diplôme j'aurais plus de chances de trouver un emploi stable"

Parmi elles, une apprentie cuisinière lormontaise de 27 ans. Sa passion pour la cuisine, Awem Khelifa la tient de sa mère. Mais faire de la cuisine un véritable métier n'a pas toujours été une évidence pour la lormontaise. Elle a multiplié les petits boulots, en passant du secrétariat à la vente, avant sa formation à Pôle emploi pour ce projet. Et après une semaine de coaching et d'entretiens réussi, Awem entame sa troisième semaine de stage au restaurant étoilé Le prince noir à Lormont. Un apprentissage qui pour l'instant "lui plait vraiment". Pendant cette formation de neuf mois, l'apprentie cuisinière est payée un peu moins que le SMIC, mais elle sait que cette situation est temporaire :

Je me dis qu'à la fin de cette formation je vais trouver un emploi stable et c'est cela qui m'encourage le plus à continuer.

Ouvrir petit à petit le métier aux femmes

Pour Fabien Monteil, l'un des chefs du restaurant Le Pullman à Bordeaux Lac, cette initiative permet aussi d'ouvrir le métier aux femmes. Dans le cadre de ce projet, il vient d'accueillir la première femme de son équipe :

On avait envie de féminiser nos équipes. Les cuisines c'est plutôt un monde d'homme et avant ce projet, on n'avait justement pas eu l'occasion de travailler avec des femmes.

Le projet " Des Etoiles et des Femmes" a débuté à Marseille en 2015. Les femmes issues de la première promotion ont toutes obtenu leur CAP Cuisine et plus de 70 % d'entres elles, ont ensuite retrouvé un emploi stable.