Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Gironde : le projet de transfert du centre de tri de la Poste, de Bègles à Cadaujac, fait tiquer les syndicats

mercredi 5 septembre 2018 à 19:32 Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde

Le transfert de la plateforme colis de Bègles, sur un terrain de la commune de Cadaujac, est bien avancé, selon les syndicats, alors que la direction de la Poste laisse planer le doute.

110 000 colis transitent chaque jour par le centre de tri de la Poste à Bègles
110 000 colis transitent chaque jour par le centre de tri de la Poste à Bègles © Radio France - Rebecca Gil

Bègles, France

Renseignements pris auprès de la mairie de Cadaujac, un permis de construire a bien été déposé puis validé en mars dernier. Ce que nous a démenti la direction de la Poste. Le même discours avait été tenu, en juin, face au syndicat Sud PTT. Julien Colas, son délégué au centre de tri de Bègles se souvient. "Ils nous ont dit qu'ils ne savaient pas, si, où et quand, la plateforme allait déménager et que pour l'instant, le projet était gelé. Sauf que cet été, l'un de nos collègues a vu le panneau du permis de construire en bordure de route à Cadaujac, et qu'on a donc découvert le pot aux roses en allant vérifier par nous-même dans les bureaux de la mairie!"

40 à 50 postes supprimés ?

Le nouveau centre de tri des colis remplacerait celui de Bègles qui date de 1994. Il serait largement automatisé. Ce qui fait craindre aux syndicats, la disparition de 40 à 50 postes au passage. Sud-PTT y voit "un projet uniquement financier", qui permettrait à la Poste de réaliser une belle opération, avec un terrain à Cadaujac acheté une bouchée de pain, quand celui qui sera revendu à Bègles (situé dans le périmètre d'Euratlantique), devrait lui rapporter gros. 

Impact environnemental catastrophique

Le député de la France Insoumise Loïc Prud'homme qui s'est emparé du dossier, relève également "l'impact environnemental catastrophique" du projet, pour deux raisons : "la Poste fait une croix définitive sur le fret ferroviaire en allant à Cadaujac, qui plus est, dans une zone humide boisée de 5 hectares, alors que Bègles pourrait être modernisé réaménagé".