Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gironde : Philippe Martinez vient soutenir les salariés de la verrerie de Vayres

-
Par France Bleu Gironde

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez a rencontré la direction et visité l'usine OI Manufacturing de la commune de Vayres, qui produit des bouteilles en verre. Le syndicat craint un plan social.

Philippe Martinez a visité l'usine de Vayres aux côtés d'autres représentants syndicaux de la CGT.
Philippe Martinez a visité l'usine de Vayres aux côtés d'autres représentants syndicaux de la CGT. © Radio France - Paul Sertillanges

Le masque sur la moustache, Philippe Martinez a visité la verrerie de Vayres, ce vendredi 23 octobre en début d'après-midi. Le matin, aux côtés d'autres représentants de la CGT, il avait rencontré la direction française d'OI Manufacturing (entreprise américaine), pour évoquer l'avenir du site. Un des deux fours du site est à l'arrêt et le syndicat craint un plan social.

On parle beaucoup de circuits courts, alors mettons le en oeuvre ! Ici c'est un bon exemple : le verre de Vayres sert au Bordeaux qui est produit dans la région.              
- Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT

Avec la fermeture du four, une grande partie des salariés sont au chômage partiel. La direction avait justifié cette décision par la baisse des ventes de bouteilles en verre. L'usine souffre de la concurrence ibérique, même dans son propre département, en Gironde.

"On met une certaine pression sur la direction"

La direction a annoncé la remise en marche du four à partir de mars - après quelques travaux - mais la CGT reste vigilante. "Dans le secteur du verre, bon nombre de plans sociaux sont déjà en place, note Stéphane Leroy, délégué syndical central de OI manufacturing, donc aux vues de l'opportunité qu'ils peuvent avoir [la direction] pour mettre un plan social en place, pourquoi ne le feraient-ils pas ?"

La venue du secrétaire général du syndicat sonne comme un avertissement. "On met une certaine pression sur la direction", avoue le syndicaliste. La CGT regrette que la direction privilégie les dividendes aux investissements pour préserver l'emploi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess