Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

GM&S : le Conseil d'Etat annule le plan social, soulagement pour les anciens salariés licenciés

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu
La Souterraine, France

Le Conseil d'Etat vient de rendre sa décision : il annule le plan social chez GM&S Industrie. Cette décision devrait permettre à la cinquantaine de salariés qui ont entamé des démarches devant les prud'hommes d'obtenir des indemnités pour licenciement abusif.

"Le conseil d'Etat nous a donné raison au bout de trois ans" Jean-Marc Ducourtioux, ancien salarié
"Le conseil d'Etat nous a donné raison au bout de trois ans" Jean-Marc Ducourtioux, ancien salarié © Radio France - Olivier Estran

"On va boire un petit verre de champagne, parce que c'est une bonne nouvelle !" Les anciens salariés de GM&S sont soulagés. Le Conseil d'Etat vient d'annuler le PSE de septembre 2017. Il valide la décision de la Cour d'appel administrative de Bordeaux de 2018. Après le plan social, 157 personnes ont été licenciées dans la société.  Aujourd'hui seulement 44 personnes ont retrouvé un CDI.  Les anciens salariés se battent depuis pour annuler le PSE.

Décision très attendue

Ils attendaient avec impatience cette décision. Jean-Marc Ducourtioux est au chômage depuis qu'il a été licencié : "On dit depuis le début que le PSE a été fait n'importe comment. La justice nous donne raison au bout de trois ans", déclare-t-il. 

Actuellement 55 dossiers sont devant les Prud'homme. Les salariés licenciés ne seront pas réembauchés, mais ils vont pouvoir prétendre à de meilleures indemnisations

Les anciens salariés de GM&S ont porté plainte contre PSA et Renault. La procédure est toujours en cours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu