Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Grand Angle : les entreprises du Limousin vont retrouver le niveau d'avant crise d'ici la fin de l'année

Par

La conjoncture économique est encourageante en Haute-Vienne comme en Corrèze au regard des enquêtes menées par les CCI mais aussi la Banque de France. Les carnets de commande se remplissent et on devrait éviter de nombreuses faillites même si dans certains secteurs la situation reste fragile.

On devrait retrouver le même niveau d'activité d'avant la crise d'ici la fin de l'année indique la Banque de France en Haute-Vienne On devrait retrouver le même niveau d'activité d'avant la crise d'ici la fin de l'année indique la Banque de France en Haute-Vienne
On devrait retrouver le même niveau d'activité d'avant la crise d'ici la fin de l'année indique la Banque de France en Haute-Vienne © Maxppp - Frédérique Avril

Les entreprises de la Haute-Vienne et de la Corrèze retrouvent des couleurs. La confiance est là et les carnets de commande se remplissent. C'est ce qui ressort des enquêtes menées par les chambres de commerce et d'industrie dans les deux départements et de la note conjoncturelle de la Banque de France en Haute-Vienne.

Publicité
Logo France Bleu

Un regain d'optimisme chez les entrepreneurs sondés en Corrèze

Dans une grande majorité de secteurs d'activité on note à une plus rapide que prévue. C'est le cas en Corréze de l'industrie, du BTP , du commerce et des services , seul le secteur des cafés hôtellerie Restauration est beaucoup plus reservé. Mais dans leur grande majorité les 320 entrepreneurs sondés en Corrèze font part d’un regain d’optimisme. C'est dans l'industrie qu'ils sont les plus nombreux à prévoir une hausse de leur chiffre d'affaire d'ici la fin de l'année. "L'économie française s'en sort mieux que ce que l'on pouvait craindre et globalement on devrait retrouver le niveau d'avant crise d'ici la fin de l'année. Une tendance qui se confirme aussi en Haute-Vienne" assure le directeur de la banque de France à Limoges Philippe Saigne Viallex.  

Un optimisme mesuré dans certains secteurs

Autre signe positif qui concerne les deux départements c'est l'investissement. En Corrèze dans le secteur du BTP plus d'une entreprise sur deux envisage d'investir dans les 6 prochains mois et en Haute-Vienne 37 % des entreprises tous secteurs confondus ont déjà investi depuis le début de l'année. Mais ce climat de confiance n'est en revanche pas partagé par le secteur de l'hôtellerie-restauration comme par exemple en Corrèze où une entreprise sur deux a été confrontée à une baisse de trésorerie au cours du premier semestre et ils sont encore 44 % à estimer que d'ici la fin de l'année leur chiffre d'affaire sera impacté par les mesures sanitaires.

Une pénurie qui fait monter les prix

Le secteur CHR (cafés hôtellerie restauration) est aussi confronté à un manque criant de main d'œuvre. Une inquiétude que partage le secteur du BTP confronté aussi à un problème d'approvisionnement de matières premières tout comme l'industrie . "Ce qui freine la croissance de certaines entreprises" souligne le directeur de la banque de France en Haute-Vienne. Philippe Saigne Viallex constate aussi que certains chefs d'entreprises ayant peur d'une rupture d'approvisionnement anticipent leurs achats et "du coup ça contribue à créer de la pénurie et à faire monter les prix". 

Une situation qui a déjà des conséquences en Corrèze où 56 % des entreprises interrogées font part de leurs difficultés liées à une hausse du prix des matières premières.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu