Infos

Grand-Bornand : un million d'euros perdu faute de neige sur les pistes à Noël

Par France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu lundi 4 janvier 2016 à 6:00

Le Grand-Bornand, vendredi 1er janvier, avant les chutes de neige du week-end.
Le Grand-Bornand, vendredi 1er janvier, avant les chutes de neige du week-end. © Radio France - Mélanie Tournadre

La neige est enfin tombée ce week-end, en altitude, en Pays de Savoie. Les professionnels des stations sont soulagés, mais pour beaucoup d'entre eux ces chutes de neige tardives ne compenseront pas les pertes de ces deux semaines de vacances de Noël. On fait le bilan au Grand-Bornand.

La neige est tombée, ce samedi 2 janvier 2016,  en altitude. C'est un ouf de soulagement pour les stations des Pays de Savoie, notamment au Grand-Bornand. Ces deux semaines de vacances de Noël  ont été très compliquées à cause du manque de neige. La station n'a pu ouvrir que 20 %du domaine skiable la semaine dernière.

Le taux d'occupation était de 90% dans les différents hébergements de la station la semaine dernière, près de 70% pour la première semaine de vacances d'après l'Office de tourisme du Grand-Bornand. 

Un net recul de la fréquentation pour ces vacances de Noël

Le manque à gagner  est important au niveau des forfaits de ski. Le bilan est clairement négatif pour ces deux semaines de vacances de Noël d'après Jean Bourcet , le directeur des remontées mécaniques du Grand-Bornand.

"Nous avons déjà perdu un million d'euros , près de 8% de notre chiffre d'affaires final".

L'économie locale en a clairement pris un coup. Les pertes financières sont importantes mais Jean Bourcet s'inquiète aussi  pour les saisonniers. Plus d'une centaine de saisonniers n'ont pas pu commencer le travail avant ce lundi 4 janvier 2016 et étaient sous le régime du chômage partiel. "Un hiver comme celui-ci a de graves conséquences, pas seulement  pécuniaires" explique-t-il. 

Jean Bourcet, le directeur des remontées mécaniques du Grand-Bornand.

Dans le village du Grand-Bornand, certains commerçants s'en sortent sans trop de pertes. Les vacanciers ont profité de bien manger et de se détendre dans le centre de la station, faute de neige.

Des saisonniers très pénalisés depuis début décembre

La situation est beaucoup plus difficile  pour les loueurs de ski et les restaurants au pied des pistes. "On a eu beaucoup moins d'affluence que l'an dernier, beaucoup moins de couverts, les gens de la région ne sont pas venus" explique Thomas, serveur au restaurant "Le Chamois". Le télésiège devant son établissement est resté fermé pendant ces deux semaines de vacances.

"Ce qui est perdu est perdu, même si la station est pleine en février, on ne pourra pas rattraper !"

Le bilan des vacances de Noël au Grand-Bornand.

Pour certains vacanciers qui ont dû partir ce week-end, les regrets étaient nombreux en cette fin de vacances. "Partir sous les flocons, alors qu'on a pas pu vraiment en profiter, c'est difficile" explique un de ces vacanciers.  

Des vacanciers plutôt satisfaits de leurs vacances, malgré le manque de neige

Pour la plupart, le sourire était bien là. La station a mis en place beaucoup d'activités complémentaires à la neige : le parapente, le VTT ou encore la randonnée. Les animations pour les enfants ont aussi été très nombreuses pendant ces vacances. Du coup, le bilan des vacanciers au Grand-Bornand est plutôt mitigé.

Certains vacanciers ont eu du mal à partir sous les flocons ce week-end.

Tous les professionnels de la montagne espèrent que la neige va continuer de tomber, ce qui est prévu cette semaine. Il y en aura besoin pour attirer du monde en station. Pour le moment, l''Office de tourisme du Grand-Bornand constate un net recul des réservations pour le reste de la saison d'hiver.

Partager sur :