Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grandpuits : un barrage filtrant devant la raffinerie Total pour sauver l'emploi

-
Par , France Bleu Paris

Les grévistes de la raffinerie Total ont bloqué ce lundi matin l'entrée de la raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) pour protester contre le plan de restructuration du groupe, après deux semaines de grève reconductible.

Ce jeudi , 24 septembre, le groupe Total annoncera lors d'un CSE extraordinaire les détails du plan de restructuration de la raffinerie de Grandpuits (Seine et Marne).
Ce jeudi , 24 septembre, le groupe Total annoncera lors d'un CSE extraordinaire les détails du plan de restructuration de la raffinerie de Grandpuits (Seine et Marne). © Radio France - Claire Checcaglini

Un barrage filtrant a été mis en place ce lundi matin devant la raffinerie de Grandpuits en Seine-et-Marne. Les grévistes promettent d'autres actions coup de poing dans les prochains jours.

En grève reconductible depuis le 4 janvier, les salariés de la raffinerie Total de Grandpuits continuent de se mobiliser contre le projet de reconversion du site en unité de production de biocarburants et de bioplastiques. D'après la CGT, 700 emplois sont menacés.

Selon Total, la reconversion du site de Grandpuits ne doit entraîner aucun licenciement mais des départs à la retraite anticipée et des mobilités internes vers d'autres sites. La direction affirme que 250 postes sur les 400 que compte aujourd'hui la plateforme de Grandpuits et le dépôt associé de Gargenville, dans les Yvelines, seront maintenus.

Total a annoncé la fin de la raffinerie fin 2023, lors d'un CSE extraordinaire fin septembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess