Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Grenoble : ST Microelectronics va mieux et vante son show-room

vendredi 26 octobre 2018 à 19:13 Par Laurent Gallien, France Bleu Isère

La société de semi-conducteurs qui emplois en Isère 4000 personnes à Crolles (Isère) et 2000 à Grenoble a apparemment tourné la page des suppressions de poste en 2016 et estime avoir fait les bons choix en terme de stratégie.

Le site ST Microlelectronics de Grenoble embauche à nouveau
Le site ST Microlelectronics de Grenoble embauche à nouveau © Radio France - Laurent Gallien

Grenoble, France

Débrayage, manifestations, colères syndicales et aussi un peu politique : c'était l'ambiance fin 2015-début 2016 sur le site ST Microelectronics à Grenoble (Isère). Le fabriquant franco-italien de semi-conducteurs venait d'annoncer 1000 suppressions de postes dans le monde, dont 430 en France, en grande majorité sur le site de Grenoble, en même temps que la fin de sa branche box/décodeurs. La société qu'on appelle parfois simplement "ST" en Isère ayant alors décidé de se réorienter plus particulièrement vers l'internet des objets et les technologies embarquées.

Depuis un plan de départs volontaires et des mutations internes sont venues accompagner ces mesures. Le plan est clos depuis le début de cette année et sans attendre la société a réembauché près de 100 personnes en 2018 à Grenoble. Elle avait déjà procédé à des recrutements l'an dernier sur le site de production de Crolles.

Les bons choix stratégiques

Bien aidés, il est vrai, par la montée en puissance mondiale de la technologie FD-SOI ( inventée et développée conjointement par le CEA, Soitec et ST Microélectronics ) les choix des dirigeants paraissent aujourd'hui payants. " Avec l'internet des objets, explique Patrick Duréault, directeur du site de Grenoble, vous avez toutes les applications de ville intelligence, de domotique".Et "même si il y a des cycles on n'aura pas une baisse de l'introduction de l'électronique dans les objets de sitôt. C'est sûr."

Quant aux technologies embarquées à bord de nos véhicules il faut savoir qu'aujourd'hui une voiture haute de gamme et moderne comme le dernier modèle A8 d'Audi, possède à son bord "un millier de composants ST". Et la voiture qui aujourd'hui aide et connecte en demandera plus encore en devenant autonome demain. Par ailleurs, ST est toujours là dans nos smartphones : la reconnaissance faciale des derniers i-phones, la capacité de l'écran à basculer lorsqu'on bouge l'appareil, des capteurs en tout genre...

Il y a des puces ST également dans des outils médicaux, des instruments professionnels et jusque dans des drones et des jouets. La société dit que nous côtoyons près de 200 technologies et composants ST Microelectronics chaque jour, dans notre poche, dans la rue, à la maison et au travail. L'inconvénient pour sa popularité c'est que ça ne se voit pas.

Faire savoir son savoir-faire

D'où ce show-room lancé depuis 2015 sur le site de Grenoble. Placé à l'entrée du bâtiment il est accessible librement à tout particulier qui aurait en rendez-vous sur place et qui attendrait son interlocuteur, mais aussi aux groupes qui en font la demande. Il est visité par une quarantaine de classes par an. 

"Des élèves de 4e, 3e, explique Patrick Duréault, on cible beaucoup ces jeunes pour les intéresser aux métiers scientifiques. Après vous avez beaucoup d'écoles d'ingénieurs et, c'est assez nouveau pour nous, des écoles de commerces : IAE, Grenoble Ecole de Management...". Des visite de show-room sont aussi réclamées par des start-up qui peuvent travailler avec ST Microelectronics et des entreprises qui n'ont rien à voir avec l'électronique mais veulent montrer un certain savoir-faire grenoblois à leurs clients. Ce hall de démonstration présente de la manière la plus simple possible et de façon interactive l'activité, les métiers et les produits de ST Microelectronics ainsi que ce qui est fait de ces composants. 

Le show-room du site ST Microelectronics de Grenoble - Radio France
Le show-room du site ST Microelectronics de Grenoble © Radio France - Laurent Gallien
ST Microelectronics fabrique des puces - Radio France
ST Microelectronics fabrique des puces © Radio France - Laurent Gallien
Dans tout ça il y a du ST Micro! Et dans bien d'autres choses encore... - Radio France
Dans tout ça il y a du ST Micro! Et dans bien d'autres choses encore... © Radio France - Laurent Gallien