Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Grève à la Poste d'Amboise : plus de 25.000 courriers en attente de distribution ?

-
Par , France Bleu Touraine

Le mouvement au centre de tri d'Amboise se poursuit. Mardi, les postiers entameront leur 3ème semaine de grève. Les multiples négociations avec la direction ne donnent rien et le courrier s'entasse.

Illustration Centre de Tri
Illustration Centre de Tri © Maxppp - Dylan Meifret/Nice Matin/Maxppp

Tours, France

La grève perdure au centre de tri d'Amboise, un mouvement qui touche 35 communes de l'est-tourangeau. Ce lundi, les postiers entament leur 14e jour de grève. Il n'y a toujours pas d'accord de sortie de crise malgré une succession de réunions de négociations entre direction et représentants du personnel vendredi et samedi. Une nouvelle réunion de négociations est prévue ce lundi matin à 10h. En attendant le courrier et les colis s'entassent au centre de tri. On évoque plus de 20.000 courriers en attente de distribution, et ce malgré des renforts de personnel que la direction a fait venir des départements limitrophes. On sait que depuis plusieurs jours la Poste a fait appel à des renforts venant d'autres départements de la région, le Loir-et-Cher, l'Indre ou le Loiret.

Selon un postier du centre de tri d'Amboise, il y aurait actuellement plus de 25.000 lettres en attente de distribution et plus de 6.000 colis. Des chiffres que ne confirme pas la Direction de la Poste. Laurent Voynier facteur depuis 8 ans dans ce centre de tri d'Amboise, explique que avant le mouvement, il y avait 13.000 plis en souffrance et 3.200 petits colis. Aujourd'hui, visuellement, il y a 2 fois plus de courriers en souffrance.  La distribution se fait donc au ralenti sauf pour les entreprises qui ont passé un contrat avec la Poste et que cette dernière doit honorer comme par exemple sur la zone industrielle de la Boitardière à Amboise.