Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Grève à la SNCF : le taux de grévistes en baisse selon la direction, encore des perturbations jeudi

mercredi 4 avril 2018 à 12:38 - Mis à jour le mercredi 4 avril 2018 à 14:34 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

La SNCF annonce, ce mercredi, que 29,7% de son personnel est gréviste, contre 33,9% hier à la même heure. La direction indique également que 74% des conducteurs sont en grève, contre 77% mardi. Mais les contrôleurs et les aiguilleurs se sont davantage mis en grève ce mercredi.

Un "gilet rouge" de la SNCF en garde de Lyon, ce mercredi matin.
Un "gilet rouge" de la SNCF en garde de Lyon, ce mercredi matin. © AFP - STEPHANE DE SAKUTIN

Au deuxième jour de la grève intermittente des cheminots, la direction de la SNCF annonce, ce mercredi, un taux de grévistes de 29,7% tous métiers confondus, en baisse par rapport à celui de mardi, qui était de 33,9%.

Moins de conducteurs en grève, mais plus de contrôleurs et d'aiguilleurs

Chez les conducteurs, 74% des personnels sont en grève selon la direction, contre 77% mardi. En revanche, il y a davantage de contrôleurs en grève ce mercredi : 77%, contre 69% hier. Idem pour les aiguilleurs, en grève à 46%, contre 39% mardi.

Le trafic encore perturbé jeudi matin 

La direction de la SNCF a par ailleurs annoncé un "retour progressif à la normale" ce jeudi, au lendemain des deux premiers jours de grève de ce mouvement au long cours. Mais le trafic sera encore perturbé sur les lignes régionales, notamment les Intercités. Si le trafic TGV est annoncé "quasi-normal", trois trains sur quatre sont prévus pour lesTransilien en région parisienne et les TER en régions, et trois sur cinq pour les Intercités. La SNCF avertit par ailleurs que des perturbations pourront subsister en début de matinée. Les lignes internationales seront "peu" perturbées, selon la compagnie.

Le programme de circulation sera consultable à partir de 17H00 mercredi sur les sites d'information de la SNCF.

Le gouvernement ira "jusqu'au bout"

Ce mercredi, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a asséné que le gouvernement allait mener la "transformation" de la SNCF "jusqu'au bout, avec une grande détermination", en dépit du mouvement social. Après le Conseil des ministres, Benjamin Griveaux a précisé qu'Emmanuel Macron avait demandé aux ministres de "continuer à expliquer calmement et posément" cette réforme et à "ne jamais stigmatiser personne".

  - Visactu
© Visactu -