Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Grève à Ryanair : de nombreux vols annulés à l'aéroport de Gérone

mercredi 25 juillet 2018 à 21:05 Par Sébastien Berriot, France Bleu Roussillon

La grève de deux jours à Ryanair affecte sérieusement l'aéroport de Gérone (Catalogne) qui transporte de nombreux touristes en ce mois de juillet. La moitié des vols de la compagnie à bas-coût a été annulé ce mercredi et ce sera la même chose jeudi. C'est la galère pour les vacanciers.

Hall de départ de l'aéroport de Gérone
Hall de départ de l'aéroport de Gérone © Radio France - Sébastien Berriot

Pyrénées-Orientales, France

De nombreux vacanciers ont passé la journée de mercredi à errer dans les couloirs de l'aéroport de Gérone. Beaucoup de Hollandais, Roumains ou encore Britanniques qui terminaient leurs vacances sur la Costa Brava ou sur le littoral des Pyrénées-Orientales et qui devaient rentrer chez eux. Tous ces touristes ont été confrontés à la mauvaise surprise ce mercredi matin tôt en arrivant à l'aérogare : une dizaine de vols annulés, soit la moitié du trafic de l'aéroport, à cause de cette grève de deux jours des stewards et des hôtesses de l'air de Ryanair. 

L'aéroport de Gérone est frappé de plein fouet par ce mouvement, car on est ici sur le principale plateforme de Ryanair pour toute la Catalogne.

Des annulations prévues mais aussi de dernière minute

Dans certains cas, la compagnie a envoyé des e-mails pour prévenir ses clients en cas d'annulation, mais des nombreux passagers sont quand même venus à l'aéroport.

"Vous croyez qu'en vacances on consulte sa boîte mail ?" Une touriste colombienne

La grève provoque aussi des annulations de dernière minute. Pour le vol à destination de Pise par exemple, les passagers l'ont appris  dans la file d'enregistrement.

Ryanair propose à chaque fois de recaser les clients sur d'autres vols, mais souvent trois ou quatre jours plus tard. Et dans ce cas, les frais de nourriture et d'hébergement restent à la charge des passagers ce qui provoque un fort mécontentement.

"Nous ne pouvons pas accepter cette solution, car nous n'avons pas l'argent pour rester ici et nous loger pendant quatre jours supplémentaires." Une touriste anglaise

Les voyageurs soutiennent les employés de Ryanair

Des passagers mécontents, mais pour la quasi totalité très compréhensifs lorsqu'on les interroge sur les motifs de la grève.  Presque tous sont d'accord pour dire que les conditions de travail des employés de Ryanair sont difficiles. C'est assez rare : des voyageurs victimes d'une grève mais qui soutiennent pleinement le mouvement.

"Nous perdons un jour de vacances mais nous comprenons les revendication des salariés de Ryanair." Une passagère espagnole

Ce jeudi, la grève se poursuit. Selon les prévisions, une dizaines de vols devraient encore être supprimés à l'aéroport de Gérone. Consultez le détail des vols concernés.

Reportage à l'aéroport de Gérone de Sébastien Berriot