Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Deux-Sèvres : grève au CHNDS pour dénoncer les suppressions de postes

mardi 26 mars 2019 à 18:08 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Un mouvement de grève a démarré ce mardi à l'hôpital nord Deux-Sèvres pour dénoncer les suppressions de postes prévues dans le contrat de retour à l'équilibre financier. 70 personnes se sont rassemblées devant le site de Faye-l'Abbesse.

Le contrat de retour à l'équilibre financier au CHNDS prévoit la suppression de 83 équivalents temps plein soit 149 postes d'ici 2023 d'après la CGT
Le contrat de retour à l'équilibre financier au CHNDS prévoit la suppression de 83 équivalents temps plein soit 149 postes d'ici 2023 d'après la CGT © Radio France - Noémie Guillotin

Faye-l'Abbesse, France

En grève pour dénoncer les suppressions de postes à l'hôpital nord Deux-Sèvres. Le mouvement a débuté ce mardi à l'appel de la CGT Environ 70 personnes se sont rassemblées pour distribuer des tracts devant l'entrée du site de Faye L'Abbesse. Le contrat de retour à l'équilibre financier présenté le 21 mars dernier prévoit la suppression de 83 équivalents temps plein soit environ 149 postes d'ici 2023 au CHNDS, d'après le syndicat.  

Ce plan de retour à l'équilibre vient nous mettre la tête sous l'eau." - Alain Fouquet, secrétaire CGT au CHNDS

Tous les services sont concernés. "Ce sont des départs à la retraite non remplacés, ou des agents titulaires qui se voient proposer d'autres postes", précise Alain Fouquet, secrétaire de la CGT au CHNDS. Pour lui, ça ne peut qu'accentuer les difficultés de recrutement. "Je vois mal comment on va embaucher des médecins si en contrepartie, on n'est pas capable de proposer des services suffisamment dotés en personnels et des personnels en bonnes conditions".

La CGT prévoit des actions de sensibilisation ce samedi devant l'entrée de la foire aux vins de Thouars et lors de la foire-expo de Bressuire le week-end du 6 avril.